Aligner les collets grâce à la chirurgie muco-gingivale

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°2 - 15 juin 2021 (page 97-103)

1. Le défaut d’alignement des collets est parfois corrélé à des éléments prothétiques traumatiques à revoir. L’apparition de collets dyschromiés est un motif fréquent de consultation.

Information dentaire
L’esthétique du sourire est une harmonie entre le rapport gencive/dent, la forme et la position des dents, l’alignement des collets. Les techniques chirurgicales pour traiter une insuffisance ou un excès de tissu gingival doivent répondre à des critères allant au-delà de l’aspect quantitatif et prendre aussi en compte la qualité du tissu autant que le confort per- et postopératoire du patient.

La ligne du sourire varie d’un patient à l’autre et pour un même patient en fonction de sa phase du sourire plus ou moins posée ou spontanée. L’exposition de la gencive est donc variable et seul un rapport dento-gingival équilibré donne une harmonie satisfaisante.

Dans l’esthétique dento-parodontale, la ligne des collets joue un rôle essentiel. Une ligne de collets asymétrique due à une couronne dentaire trop courte, une malposition dentaire, ou une récession perturbe l’équilibre nécessaire à un beau sourire et expose parfois des racines dyschromiées ou des limites prothétiques (fig. 1). Des techniques de chirurgie muco-gingivale pour obtenir un recouvrement radiculaire ou des techniques soustractives permettent d’améliorer l’indice esthétique du sourire.

Aligner les collets par une technique de recouvrement : quelle chirurgie plastique ?

Les récessions parodontales intéressent 25 à 30 % des patients et provoquent, au-delà de l’aspect inesthétique, une peur de perdre des dents et des sensibilités parfois invalidantes. Elles sont donc un fort motif de consultation. Le pourcentage de recouvrement, s’il reste important (60 % du score esthétique), n’est pas le seul critère retenu [1,2]. Les rapport entre tissus mous et dents, entre « rose et blanc », s’évaluent dent par dent mais dans le cadre d’une analyse esthétique globale du sourire.

Le Smile Esthetic Index [3] est donc l’un des outils à utiliser. La ligne du sourire, la position de la ligne médiane du visage, l’alignement des dents, la forme des dents, une dyschromie des dents ou gingivale, la présence d’une récession ou un excès de tissu, une cicatrice gingivale et une perte de papille et/ou un diastème sont essentiels à noter.

Lorsque des dénudations sont présentes, leur perception négative troublant l’alignement des collets passe aussi par la position des récessions, leur hauteur, la présence de lésions cervicales…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Les restaurations partielles indirectes antérieures en céramique

La restauration partielle antérieure en céramique est un traitement prédictible et durable qui rétablit non seulement l’aspect esthétique de la dent...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Résines injectées : les nouvelles approches pour réaliser des restaurations antérieures simples et durables

La réalisation des composites antérieurs est une technique de choix pour la restauration d’une dent fracturée dans sa partie coronaire...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Éclaircissement dentaire avec du peroxyde de carbamide à 10 % : effets prophylactiques sur la dent cariée ou érodée

L’éclaircissement dentaire prend progressivement sa place dans l’arsenal thérapeutique des praticiens. En effet, en plus de l’indication physiologique liée au...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Corriger un sourire gingival grâce au repositionnement de la lèvre supérieure ou « lip repositioning »

L’exposition excessive de la gencive lors du sourire, connue sous le nom de sourire gingival, est une préoccupation esthétique pour...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Harmonisation des collets avec allongement de couronnes cliniques

L’esthétique du sourire impose la recherche d’un équilibre entre le parodonte et les dents, d’une harmonie entre le rose et...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés De la préservation papillaire à la gestion des espaces noirs interdentaires

La papille joue un rôle important dans l’équilibre du sourire car elle occupe une place stratégique, là où le rose...