Approches novatrices en chirurgie parodontale

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°39 - 10 novembre 2021 (page 90-95)
Information dentaire
Un thème d’actualité pour trois conférenciers internationaux

Jeudi 25 novembre, de 14h à 17h, une séance conjointe de la Société Française de Parodontologie et d’Implantologie Orale (SFPIO) et de l’European Federation of Periodontology (EFP) rassemblera trois conférenciers internationaux prestigieux. Filippo Graziani, Andreas Stravopoulos et Anton Sculean aborderont les approches en chirurgie parodontale ainsi qu’en chirurgie plastique parodontale. En effet, au cours des deux dernières décennies, les approches chirurgicales se sont modifiées : approches optimisées pour une meilleure économie tissulaire, une morbidité réduite pour le patient et un résultat esthétique final optimisé.

La chirurgie parodontale est une phase importante du plan de traitement de prise en charge des formes sévères de parodontites (Stades 3 et 4 de la classification de Chicago 2017 AAP/EFP). Au cours des deux dernières décennies, les indications des chirurgies se sont réduites comme dans toutes les spécialités médicales. Les traitements non chirurgicaux, étape primordiale dans la prise en charge des maladies parodontales, ont été optimisés grâce à l’usage de nouveaux instruments fins ultrasoniques ou manuels, des aides optiques et à l’approche de désinfection globale.

Toutefois, il reste aujourd’hui de nombreuses indications de chirurgies parodontales en cas de persistance de poches profondes (> 5 mm) lors de la phase de réévaluation, d’atteintes de zones complexes comme les furcations ou les lésions intra-osseuses.

En parallèle, lors des phases chirurgicales, différentes nouvelles techniques ont été proposées, favorisant une plus grande économie tissulaire et une approche mini-invasive afin de limiter les récessions postopératoires inesthétiques et mal supportées par les patients.

De plus, de nouveaux biomatériaux ont été proposés afin d’optimiser la régénération parodontale au niveau des défauts intra-osseux. Dans ces chirurgies complexes, de très nombreux paramètres sont à prendre en compte tels que l’anatomie du défaut, la stabilité du caillot et du biomatériau pour permettre une cicatrisation optimale et une régénération des tissus parodontaux altérés.

En chirurgie plastique parodontale, les objectifs ont également évolué : au-delà du recouvrement des récessions qui reste l’objectif principal de la majorité des interventions dans la zone esthétique, de nouvelles techniques (lambeaux tractés modifiés, tunnel) ont été proposées afin d’optimiser le résultat esthétique, mais également d’améliorer le taux de recouvrement moyen dans les zones anatomiques complexes comme les secteurs mandibulaires…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le syndrome du fil : complication inattendue de la contention : Ne passez pas à côté de ce diagnostic !

Définitions Les contentions postorthodontiques fixes ont pour but de stabiliser à long terme la nouvelle position dentaire obtenue. Cependant, des...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Nouvelle classification… parodontite stade 2 grade C

Qu’est-ce qu’une parodontite stade II grade C selon la classification de Chicago 2017 ? Il s’agit d’une parodontite modérée à progression rapide [1]. Les outils...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Sevrage tabagique et traitement parodontal : quelle place pour la cigarette électronique ?

Qu’est-ce que la cigarette électronique ? La cigarette électronique (fig. 1) fait partie des Electronic Nicotine Delivery Systems (ENDS, dispositifs électroniques...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Nouvelle classification #6… parodontite stade 2 grade B

Qu’est-ce qu’une parodontite stade II grade B selon la classification de Chicago 2017 ? Il s’agit d’une parodontite modérée à progression moyenne [1]. Les outils...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés nouvelle classification et gingivite

Qu’est-ce que la gingivite induite par le biofilm selon Chicago 2017 ? Il s’agit d’une lésion inflammatoire résultant d’interactions entre le...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La nouvelle classification des maladies parodontales et péri-implantaires

Qu’est-ce que la santé parodontale selon Chicago 2017 ? Cette nouvelle classification introduit pour la première fois la notion de santé...