Athérosclérose et inflammation parodontale

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire (page 14-17)
Information dentaire
Les maladies parodontales sont des maladies inflammatoires locales qui s’accompagnent d’une inflammation systémique dite de bas grade. Elles sont donc susceptibles de contribuer à l’évolution des maladies athéromateuses. L’objectif de cet article est de présenter un point synthétique sur la relation entre les parodontites et l’athérosclérose.

Bastien Prouvost
Département de parodontologie
UFR d’odontologie, Université Paris Diderot
Service d’odontologie, Hôpital Rothschild AP-HP

Adrian Brun
Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité
INSERM UMR1148, Paris
Service d’odontologie, Hôpital Bretonneau AP-HP

Hélène Rangé
Département de parodontologie
UFR d’odontologie, Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité
INSERM UMR1148, Paris
Service d’odontologie, Hôpital Rothschild AP-H

La plaque d’athérome est la lésion étiologique de la majorité des maladies cardiovasculaires. Elle réduit progressivement le volume de la lumière vasculaire et donc le débit sanguin (fig. 1).



Son évolution peut entraîner une obturation partielle ou totale de la lumière du vaisseau et aboutir, en fonction de sa localisation, à un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde. L’athérosclérose est principalement due à la dysfonction endothéliale et à l’accumulation de lipoprotéines de faible densité dans la tunique interne des vaisseaux ou intima. Elle est aussi favorisée par l’inflammation systémique et le stress oxydatif.

Épidémiologie
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. En 2008, 17,3 millions de décès ont été imputés aux maladies cardio-vasculaires, dont 7,3 millions dus à une cardiopathie coronarienne et 6,2 millions à un accident vasculaire cérébral [1].
Une récente méta-analyse (portant sur 291 170 individus de plus de 15 ans et issus de 37 pays) a montré que la parodontite sévère est la sixième maladie la plus fréquemment rencontrée à l’échelle mondiale avec 11,2 % des sujets atteints [2].
Le lien épidémiologique entre maladies parodontales, parodontites chroniques en particulier, et maladies cardiovasculaires est aujourd’hui mis évidence par de nombreux travaux. Ainsi, l’incidence des maladies cardiovasculaires est plus élevée chez les patients…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La prise en charge parodontale du patient diabétique

Responsable scientifique : Gaëlle Cheisson Intervenants : Hélène Rangé D’un point de vue épidémiologique, le diabète est une pathologie chronique...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Pourquoi et comment évoluer en chirurgie minimalement invasive

Responsable scientifique : Christian Verner Intervenants : Filippo Graziani Filippo Graziani (Italie) a introduit cette session sur le thème de...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Recommandations en parodontologie : applications au quotidien

Responsable scientifique : Julie Lamure Intervenants : Panos Papapanou, Evanthia Lalla Principes et applications de la classification de 2018 Le...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Vitamines C et D : impacts sur le parodonte et supplémentation de nos patients

En 2021, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) statue que la couverture vitaminique...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’étiopathogénie des maladies parodontales. Un aperçu historique des modèles, de l’infection focale à la dysbiose et aux voies de l’inflammation

RÉSUMÉ La parodontite est une maladie inflammatoire chronique multifactorielle associée à un biofilm bactérien dysbiotique et caractérisée par la destruction...
Médecine Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Évaluation de différents scores de risque Dans la prévention des maladies péri-implantaires. Analyse d’une étude clinique de cohorte à long terme

RÉSUMÉ Contexte Cette étude a comparé la valeur pronostique à long terme de deux modèles de scores d’évaluation du risque...