Critères de décision et objectifs parodontaux du traitement des lésions endo-parodontales
Le point de vue du parodontiste

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°21 - 29 mai 2024 (page 32-38)
Information dentaire
La complexité clinique des lésions endo-parodontales (LEP) repose sur les nombreuses voies de communication physiopathologiques qu’entretiennent l’endodonte et le parodonte. Anatomiquement, le foramen apical, bien sûr, mais aussi les canaux latéraux et accessoires (notamment dans la zone de la furcation) et les tubuli dentinaires exposés sont autant de sources de contamination croisée. Les solutions de continuité dentaire, qu’elles soient iatrogènes (perforation), traumatiques (fractures) ou inflammatoires (résorptions) sont d’autres sources possibles de dissémination de l’infection pulpaire vers le parodonte. Une étude rétrospective chez l’homme (267 adultes, 7 105 dents) vient récemment de confirmer les études animales anciennes, montrant une association positive entre traitement canalaire inadéquat et paramètres parodontaux [1]. Il est donc crucial pour le maintien et/ou le rétablissement de la santé parodontale de diagnostiquer avec précision et de traiter les LEP.

Diagnostic parodontal et classification selon l’EFP des lésions endo-parodontales

De nombreuses classifications des LEP se sont succédé, basées sur l’étiologie, la chronologie ou la thérapeutique. Le système de classification le plus utilisé différenciait les lésions endodontiques pures, les lésions endodontiques primaires avec atteinte parodontale secondaire, les lésions parodontales pures, les lésions parodontales primaires avec atteinte endodontique secondaire et les lésions combinées [2] (fig. 1).

Cependant, utiliser l’origine primaire de l’infection ne semblait plus pertinent, puisque le traitement canalaire et le traitement parodontal sont nécessaires à la prise en charge des LEP. Ainsi, idéalement, le diagnostic et la classification de la LEP devraient être basés sur l’état actuel de la pathologie et sur le pronostic de la dent concernée, ce qui déterminerait la première étape de la planification du traitement global, à savoir le maintien ou l’avulsion de la dent [3].

La classification actuelle proposée lors du séminaire organisé par l’Académie Américaine de Parodontologie (AAP) et la Fédération Européenne de Parodontologie (EFP) en 2017 (tableau 1) différencie les LEP avec atteinte de l’intégrité radiculaire, des LEP sans atteinte de l’intégrité radiculaire. Puis, dans la catégorie des LEP sans atteinte de l’intégrité radiculaire, les patients atteints de parodontite des patients non atteints (parodonte sain).

Les LEP sont donc classées en fonction des signes et des symptômes ayant un impact direct sur leur pronostic de traitement [4].

Lorsqu’elles sont associées à un traumatisme récent (fêlure, fracture) ou à un événement iatrogène (perforation), elles se manifestent le plus souvent par un abcès associé à des douleurs.

Cependant, en l’absence d’altération de la surface radiculaire, les LEP peuvent évoluer de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Pemphigoïde cicatricielle chez une jeune femme – cas clinique

RÉSUMÉ La pemphigoïde cicatricielle (PC), ou pemphigoïde des muqueuses, est une pathologie auto-immune inflammatoire chronique affectant principalement les femmes, avec...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésions gingivales dans l’infection COVID-19 chez l’enfant : rapport de deux cas

LE POINT CLÉ La cavité buccale est en lien direct avec l’ensemble de l’organisme. Le saignement et l’inflammation des gencives...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point de vue de l’endodontiste dans le diagnostic et le plan de traitement des lésions endo-parodontales

Étiologies et classification des lésions endo-parodontales La complexité des LEP reflète l’étroite relation entre le parodonte et le système endodontique....
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La gestion chirurgicale des lésions endo-parodontales

Étiologie de la lésion endo-parodontale Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une infection simultanée de l’endodonte et du parodonte, nécessitant...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de l’infection dans les lésions endo-parodontales : objectifs et moyens

Importance du contrôle de l’infection endocanalaire et parodontale dans les LEP Origine infectieuse des lésions endo-parodontales Une LEP établie est...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Les traitements parodontaux des lésions endo-parodontales

Étiopathogénie, diagnostics et classifications Les lésions endo-parodontales sont toujours associées à une contamination microbienne. Ces contaminations peuvent être d’origine traumatique,...