L’éducation thérapeutique en parodontologie

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°33 - 28 septembre 2022 (page 24-30)
Information dentaire
La demande individuelle et collective d’une médecine personnalisée, centrée sur le patient, rend la place de l’éducation thérapeutique du patient en parodontie utile et pertinente. Comment pouvons-nous l’intégrer à notre pratique quotidienne ?

«Du désir au plaisir de changer. » Voici comment Françoise Kourilsky titrait l’un de ses ouvrages, mais pourrions-nous appliquer cette formule au changement que nous tentons d’instaurer chez les patients dans le cadre de leur prise en charge parodontale ? Si la place de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) dans le cadre des pathologies chroniques est incontestable, elle semble plutôt rimer avec frustration qu’avec satisfaction. Face à l’injonction sociale et institutionnelle de « soigner autrement » et à la demande croissante d’une médecine personnalisée, comment pouvons-nous mettre en œuvre cette démarche pédagogique pour qu’elle soit profitable et non-chronophage pour le soignant comme pour le soigné ?

De quoi parle-t-on ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’éducation thérapeutique des patients vise à les aider « à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante, et de façon permanente, de la prise en charge du patient » [1]. En France, des programmes d’ETP hors parcours de soins ont été mis en place pour la prise en charge de maladies chroniques comme le diabète, mais le cadre institutionnel donné par la loi HPST (2009) ne permet pas de faire de même pour les maladies parodontales. C’est donc au chirurgien-dentiste qu’il revient de les prendre en charge, comme une partie intégrante de sa démarche thérapeutique.
Que pouvons-nous alors intégrer dans notre pratique quotidienne ? Tout d’abord la notion « d’éducation » qui inscrit cette démarche dans le registre de la pédagogie. Concrètement, c’est toute la nuance entre « informer » et « éduquer ». « Informer » implique une transmission descendante de connaissances du soignant ver le soigné et relève plutôt du champ de la prévention (nécessaire mais pour autant pas suffisant pour promouvoir…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésion blanche : pourquoi rester vigilant ?

Situation clinique Anamnèse. Une patiente âgée de 73 ans est reçue en consultation pour un avis en raison de la...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Effets des vitamines sur le parodonte et les maladies parodontales : une revue narrative des études cliniques

Les parodontites sont des pathologies inflammatoires multifactorielles, résultant d’un déséquilibre entre les défenses de l’hôte et un microbiote oral dysbiotique....
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications biomécaniques et biologiques en implantologie

OBJECTIF Alors que la pose d’implants s’est largement démocratisée, le nombre de complications biologiques ou biomécaniques associées présente une prévalence...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Reconstruction d’un plancher sinusien dans un but implantaire à l’aide d’un substitut osseux : séquence chirurgicale

RÉSUMÉ La découverte d’une communication bucco-sinusienne nécessite une prise en charge spécifique en chirurgie pré implantaire. Il convient en effet...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Accroissement gingival d’origine médicamenteuse : et si le traitement étiologique suffisait ?

RÉSUMÉ Devant l’augmentation continue des prescriptions médicamenteuses, la gestion de leurs effets secondaires implique une coopération entre professionnels de santé,...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Treponema denticola

Résumé Treponema denticola est une bactérie anaérobie du microbiote buccal symbiotique, impliquée dans la parodontite. Elle est capable d’envahir les tissus...