Les alternatives au cobalt-chrome en prothèse amovible partielle

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°5 - 15 décembre 2023 (page 68-75)
Information dentaire

– Quelles réglementations pour le Co-Cr d’ici à 2025 ?

– Quels en sont les enjeux ?

– Que valent les alternatives proposées ?

– Le Co-Cr est-il remplaçable ?

Les alliages de cobalt-chrome (Co-Cr) ont une place prépondérante au sein de notre pratique, tant en prothèse fixée qu’amovible. Leurs propriétés mécaniques ont fait d’eux un matériau de choix dans nos infrastructures prothétiques. Avec la mise en place de la nouvelle Réglementation des Dispositifs Médicaux [1], ce paradigme doit être repensé. L’utilisation de ces alliages tend vers une interdiction totale et impose alors recherche et innovation dans le domaine des biomatériaux.

Contexte réglementaire

Avec l’application progressive de la nouvelle Réglementation des Dispositifs Médicaux (2017-2025), la non-commercialisation d’un dispositif médical comprenant une substance dite CMR (cancérigène, mutagène, toxique pour la reproduction) telle que le Co-Cr [2] sera imposée. Cependant, l’absence d’alternative disponible, justifiée par le fabricant, autorise la mise sur le marché du dispositif. De plus, il incombera au fabricant d’informer les usagers par le biais de l’étiquetage et de l’emballage, tous deux réglementés par des normes.

Récemment, le 15 mars 2023, le conseil de l’Union européenne a prolongé le délai pour la certification des dispositifs médicaux contenant des substances classées CMR jusqu’au 31 décembre 2028. Il s’agit officiellement d’éviter des pénuries en invalidant les certificats actuels.

Des risques avérés pour la santé ?

La classification du cobalt en substance CMR trouve son origine dans des études réalisées sur des modèles animaux dont les résultats ne constituent pas des preuves irrévocables [3]. Ainsi, que ce soit en termes de carcinogénicité ou de toxicité pour la reproduction, le risque attribué au cobalt est seulement « supposé » (catégorie 1B). Concernant la mutagénicité, le niveau de risque est encore plus faible et défini comme « préoccupant du fait supposé qu’il pourrait induire des mutations héréditaires » (catégorie 2)… Le tableau…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés L’axe d’insertion : un paramètre déterminant en prothèse amovible partielle

Malgré l’évolution constante des techniques chirurgicales qui ne cessent d’élargir les possibilités thérapeutiques, l’implantologie présente encore de nombreuses contre-indications [1]....
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés La chirurgie pré-prothétique soustractive dans l’intégration des prothèses amovibles

Ces dernières années, l’avènement des techniques implantaires, tant chirurgicales que prothétiques, a permis de remplacer les dents absentes et de...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Position de référence en prothèse et programmation de l’articulateur : quand ? Pourquoi et comment ?

Le choix du concept occluso-prothétique est déterminé par le type de prothèse à réaliser. La prothèse fixée, la prothèse implanto-portée,...
Prothèse Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Apport du numérique dans la réalisation d’une prothèse amovible partielle à infrastructure titane

Depuis 2021, l’utilisation du cobalt-chrome en prothèse fixée ou en prothèse amovible dans la pratique quotidienne est réglementée. Il est...
CFAO Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Prothèse amovible et CFAO

Séance CNO Responsable scientifique : Christophe Azevedo Intervenants : Jean Bonnet, Samy Benchikh Bien que ne mettant pas au rebut les méthodes...
Implantologie Implantologie prothétique Prothèse

Article réservé à nos abonnés Ma première prothèse sur implant

Responsable scientifique : Anne Benhamou Intervenante : Laurine Birault La prothèse sur implants constitue une solution thérapeutique fiable, présentant des...