Parodontite et maladies cardiovasculaires

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°13 - 30 mars 2022 (page 62-68)
Information dentaire

Les maladies cardiovasculaires (MCV) regroupent l’ensemble des troubles du cœur et des vaisseaux sanguins, y compris l’athérosclérose, les maladies coronariennes (angine de poitrine, infarctus du myocarde) et les maladies ischémiques (cérébrales, cardiaques). L’indicateur principal de maladies cardiovasculaires est la perturbation de l’endothélium vasculaire (EV). Ce dernier est responsable de la modulation du tonus vasculaire (prostacycline, oxyde d’azote), de la production de facteurs de stimulation (endothéline, angiotensine) ou inhibant la croissance des cellules musculaires lisses (oxyde d’azote). En outre, la fonction paracrine des cellules endothéliales favorise la communication intercellulaire et permet les mécanismes de vasodilatation, de l’inflammation, de thrombose et de prolifération cellulaire à l’intérieur des vaisseaux sanguins. Par conséquent, tous les éléments perturbant l’état normal de l’endothélium vasculaire, tels que l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, l’hypercholestérolémie, le tabagisme, le stress oxydatif, le diabète, l’inflammation (interleukine (IL)-1, facteur de nécrose tumorale (TNF)-α) et l’infection (bactérienne, virale, fongique), peuvent participer aux changements endothéliaux et donc à la genèse et à la progression de maladies cardiovasculaires.

Impact de l’athérosclérose sur les maladies cardiovasculaires

L’athérosclérose (ATH) (fig. 1) est un processus impli­quant les artères élastiques (l’aorte et les carotides) et les artères musculaires (les artères coronaires et poplitées) qui sont progressivement obstruées par l’accumulation segmentaire de lipides, glucides complexes, sang et produits sanguins, tissus adipeux, dépôts calcaires et autres minéraux, pouvant progressivement induire l’occlusion des vaisseaux.

La maladie est caractérisée par la présence de lésions, à l’intérieur de l’intima* vasculaire, appelées « plaques d’athérome » ou « plaques fibro-lipidiques ». La physio­pathologie de l’ATH comporte trois phases successives : l’initiation (dysfonction endothéliale), la maturation et la rupture de la plaque d’athérome (complications thrombotiques).

Lésion initiale (fig. 2)

L’entrée de lipoprotéines de basse densité (LDL) à l’intérieur de l’endothélium et leur fixation par les protéoglycanes de la matrice extracellulaire (MEC) entraînent leur oxydation et leur internalisation par les macrophages et les cellules dendritiques. En réponse, l’endothélium sécrète des cytokines (Il-8) et des métallo-matrices protéinases (MMP’s), augmente l’adhésion de molécules telles que la molécule d’adhésion cellulaire vasculaire-1 (VCAM-1) et sécrète la cytokine chimiotactique des monocytes (MCP1). Il s’ensuit le recrutement et la multiplication des monocytes et des macrophages à l’intérieur de l’intima. La formation de la lésion initiale se produit donc, avec l’augmentation de la perméabilité et de densification de l’intima. Les principaux composants de cette lésion primaire sont les lymphocytes CD4 + (Th1) induisant la production d’interféron (INF)-g (amplification de l’immunité innée par la stimulation de macrophage), les macrophages spumeux (internalisant des lipides) ayant moins…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’acide hyaluronique comme adjuvant du traitement des récessions gingivales

Contexte Les récessions gingivales (RG), définies comme une exposition radiculaire due à la migration apicale du rebord gingival au-delà de...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésion blanche : pourquoi rester vigilant ?

Situation clinique Anamnèse. Une patiente âgée de 73 ans est reçue en consultation pour un avis en raison de la...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Effets des vitamines sur le parodonte et les maladies parodontales : une revue narrative des études cliniques

Les parodontites sont des pathologies inflammatoires multifactorielles, résultant d’un déséquilibre entre les défenses de l’hôte et un microbiote oral dysbiotique....
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications biomécaniques et biologiques en implantologie

OBJECTIF Alors que la pose d’implants s’est largement démocratisée, le nombre de complications biologiques ou biomécaniques associées présente une prévalence...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Reconstruction d’un plancher sinusien dans un but implantaire à l’aide d’un substitut osseux : séquence chirurgicale

RÉSUMÉ La découverte d’une communication bucco-sinusienne nécessite une prise en charge spécifique en chirurgie pré implantaire. Il convient en effet...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Accroissement gingival d’origine médicamenteuse : et si le traitement étiologique suffisait ?

RÉSUMÉ Devant l’augmentation continue des prescriptions médicamenteuses, la gestion de leurs effets secondaires implique une coopération entre professionnels de santé,...