Quelle place pour les concours de dentisterie esthétique ouverts aux étudiants dans leur formation ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°16 - 24 avril 2019
Information dentaire
Les concours de dentisterie restauratrice et esthétique se sont considérablement développés depuis une quinzaine d’années, et ont désormais une place au sein du cursus universitaire. Le nombre de participants étant limité, il apparaît pertinent de se questionner sur le bénéfice de ces concours pour la formation des étudiants en chirurgie dentaire.

La dentisterie restauratrice et esthétique est une discipline pour laquelle les praticiens et les étudiants éprouvent un intérêt grandissant. En témoignent le nombre considérable de publications de cas cliniques d’odontologie restauratrice dans les revues professionnelles dentaires et sur les réseaux sociaux, la multiplication des diplômes d’université et des formations privées dans ce domaine, ainsi que la médiatisation importante des concours de cas cliniques.

En parallèle des prix de dentisterie esthétique destinés aux chirurgiens-dentistes diplômés, plusieurs sociétés ont développé des concours spécifiquement dédiés aux étudiants en formation initiale. Sélectionnés sur la base du volontariat et de leur motivation, les étudiants participant bénéficient alors d’un encadrement spécifique par un ou plusieurs enseignants de leur université, visant à améliorer leurs performances dans le cadre de la compétition.
En Europe, les études en odontologie, de la même manière que les études médicales en général, ont la particularité de disposer d’une évaluation fondée sur l’analyse des compétences cliniques.

La compétence clinique est définie comme l’association du raisonnement clinique, des connaissances théoriques et des habiletés pertinentes. À l’issue de son cursus, tout étudiant a ainsi bénéficié d’une formation – via les cours magistraux, les enseignements pratiques et dirigés, les vacations cliniques – lui ayant permis d’acquérir, entre autres, cette compétence clinique [1].

Quelle valeur ajoutée représenterait alors la participation des étudiants aux concours de dentisterie esthétique dans le cadre de leur formation initiale ?

Les concours de dentisterie esthétique destinés aux étudiants à notre connaissance, il existe actuellement trois concours de dentisterie esthétique accessibles aux étudiants en chirurgie dentaire. Ces concours sont préférentiellement réservés aux…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Esthétique

Article réservé à nos abonnés Évolutions dans le traitement des pertes de substance majeures des dents du secteur postérieur

En dentisterie restauratrice, la tendance actuelle est, dans la mesure du possible, de « copier la dent naturelle grâce aux restaurations...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Reconstructions esthétiques unitaires périphériques des dents antérieures : les céramiques d’hier et d’aujourd’hui

La reconstruction des dents antérieures délabrées fait depuis bien longtemps appel à la céramique. En effet, avant même les années...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Composites stratifiés et composites injectés : deux philosophies complémentaires

L’injection de composite est une nouvelle approche en restauration directe permise par l’évolution des matériaux. Elle vient compléter l’arsenal thérapeutique...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Donnons une chance à nos restaurations directes en composite !

La dentisterie minimalement invasive au service de l’esthétique Les moyens d’interception et de prévention de la maladie carieuse, ainsi que le...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Fermeture de triangles noirs par résine composite en technique directe

Si les techniques de reconstruction papillaire présentent des résultats non prédictibles, les facettes céramiques peuvent être une réponse fiable au...
CFAO Esthétique

Article réservé à nos abonnés La mise en esthétique immédiate 100 % numérique

Il est souvent difficile d’intégrer une mise en charge immédiate au laboratoire. En effet, ce travail est particulièrement chronophage. Il...