Rencontre avec David Nisand : les dernières évolutions de la chirurgie parodontale et implantaire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°3 - 31 janvier 2024 (page 50-51)
Information dentaire

Séance C49 - ADF 2023

Les approches chirurgicales ont profondément évolué au cours de ces dernières années, aussi bien en chirurgie parodontale qu’en chirurgie implantaire. Au cours de cette séance interactive « rencontre avec », le Dr David Nisand, chirurgien-dentiste spécialiste, a partagé son expérience, illustrée de nombreux cas cliniques, sur les approches récentes en chirurgie parodontale et implantaire. À ses côtés, le Dr Xavier Struillou, également spécialiste dans ces disciplines et responsable scientifique de la séance, a réadressé les questions du public à son confrère afin de faire de « l’échange » le fil rouge de cette session.

Responsable scientifique : Xavier Struillou

Intervenant : David Nisand

Aller de l’avant ne signifie pas en oublier le passé et, avant de s’intéresser aux dernières évolutions proposées en chirurgie parodontale et implantaire, le Dr Nisand a rappelé plusieurs concepts fondamentaux dans la prise en charge des patients afin qu’aussi novatrices et excitantes soient ces approches, nous n’en négligions pas les préalables essentiels.

Le premier point est celui de l’« Evidence Based Approach » qui combine les données scientifiques, l’expérience du praticien et les besoins du patient, comme facteurs de décision thérapeutique.

En effet, il appartient à chacun d’avoir les connaissances scientifiques nécessaires à la prise en charge indiquée, tout en restant critique face aux nombreuses innovations proposées. De même, il s’agit d’être vigilant sur les limites de ses propres compétences cliniques afin de rester prédictible pour chaque indication.

Le second rappel est celui des principes biologiques fondamentaux de la cicatrisation. En effet, depuis les premières publications vers des approches chirurgicales moins invasives, les techniques se sont considérablement développées et sophistiquées au gré de l’optimisation des connaissances sur la cicatrisation osseuse et parodontale. En ce sens, l’objectif a été de réduire l’étendue des incisions et du décollement pour préserver l’apport vasculaire, favoriser la stabilité du caillot et garantir la fermeture primaire des lambeaux, afin de réduire les suites postopératoires et, par conséquent, améliorer les résultats cliniques.

Ainsi, ces concepts trouvent des indications à la fois en parodontologie, de la chirurgie parodontale de régénération aux traitements des récessions gingivales, et à chaque étape de réhabilitation en implantologie orale, avec par exemple une modification ponctuelle du phénotype gingival (fig. 1) ou un décollement a minima lors…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’étiopathogénie des maladies parodontales. Un aperçu historique des modèles, de l’infection focale à la dysbiose et aux voies de l’inflammation

RÉSUMÉ La parodontite est une maladie inflammatoire chronique multifactorielle associée à un biofilm bactérien dysbiotique et caractérisée par la destruction...
Médecine Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Évaluation de différents scores de risque Dans la prévention des maladies péri-implantaires. Analyse d’une étude clinique de cohorte à long terme

RÉSUMÉ Contexte Cette étude a comparé la valeur pronostique à long terme de deux modèles de scores d’évaluation du risque...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Prise en charge d’un secteur incisif mandibulaire mobile

Pour évaluer l’épaisseur gingivale, la méthode la moins invasive consiste à insérer une sonde parodontale, métallique, à travers le sillon...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Aspects biologiques et cliniques de l’utilisation de la greffe de tissu conjonctif en chirurgie muco-gingivale esthétique

Responsable scientifique : Caroline Fouque Intervenant : Massimo de Sanctis Le lambeau coronairement avancé multiple (MCAF), proposé par Zucchelli et de...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Une stratégie « zéro péri-implantite » est-elle possible ?
Hiérarchiser et intégrer les facteurs de risque pour réduire les complications biologiques en implantologie

Introduction Il convient donc à ce stade de faire une première clarification entre une perte osseuse péri-implantaire « initiale » associée à...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point sur l’implantoplastie

L’implantoplastie est techniquement difficile car, pour être effectuée de façon satisfaisante, elle requiert la dépose de la prothèse. Ce démontage...