Restauration postérieure définitive à l’aide d’une résine «bulk»

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire (page 41-43)
Information dentaire

Cas clinique : Dr Gérard Aboudharam

Le remplacement d’une obturation ancienne, en particulier à l’amalgame, même sur une dent asymptomatique, est une préoccupation quotidienne du praticien. Ce type de restauration ancienne cache souvent des fêlures asymptomatiques d’origine mécanique provoquées par un « effet de coin » du matériau utilisé précédemment.
Ces micro-fêlures sont rarement décelables à la radiographie, elles sont souvent génératrices de fracture. L’examen clinique prévaut d’une manière générale et c’est l’aspect de la restauration avec ses défauts d’étanchéité qui ordonne l’indication du renouvellement de ces obturations.
Les restaurations adhésives en résine composite représentent les reconstitutions de choix pour le remplacement des anciennes restaurations : elles renforcent les structures résiduelles et redonnent à la dent toute sa cohésion. Parmi ces résines composite, on note les résines « bulk » pour restaurations postérieures. Les précédentes versions de ce matériau offraient des avantages certains, mais se limitaient à une utilisation en base ou en liner, mais non comme des reconstitutions définitives. Nos partenaires industriels, pour tenir compte de ces impératifs cliniques, ont développé ce matériau dans une version modelable : le composite FiltekTM Bulk Fill (3M ESPE). On retiendra l’utilisation des nanotechnologies, l’incorporation de monomères de méthacrylate innovants qui, de par leur synergie, permettent de réduire le stress de polymérisation et le taux de contraction sans pour autant diminuer la résistance à l’usure du matériau. Ces caractéristiques permettent d’utiliser ce matériau en masse pour restaurer des cavités de petite et moyenne importance d’une façon efficace et rapide.
Le but de ce rapport est de décrire l’utilisation de ce matériau pour la résolution d’un cas de fêlure asymptomatique d’origine mécanique provoquée par un « effet de coin » du matériau utilisé…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés 9 « trucs & astuces » pour ne plus rater ses chirurgies guidées en implantologie

La chirurgie guidée fait appel à un protocole d’acquisition extrêmement reproductible et codifié comportant différentes étapes. Chacune peut être source...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Comment diagnostiquer une lésion endo-parodontale selon la classification de Chicago 2017 ?

Quels sont les principaux signes et symptômes d’une LEP ? Les principaux signes et symptômes de ce type de lésion sont des...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Propositions thérapeutiques pour une patiente diabétique à risque carieux élevé

Cet article présente les étapes de prise en charge d’une patiente de 16 ans atteinte d’un diabète de type I non...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Gestion prothétique d’un cas de résorptions radiculaires externes post-traumatique chez un patient de 9 ans
À propos d’un cas

Situation initiale En février 2023, nous recevons au Service de Consultation et Traitements Dentaires un jeune patient âgé de 9...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Critères de choix pour les restaurations postérieures de molaires atteintes de MIH sévère

Situation clinique Une patiente de 10 ans se présente en consultation. Aucun antécédent médical ou chirurgical n’est constaté. À l’examen...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Restaurations adhésives partielles dans les secteurs postérieurs

La préservation tissulaire, la limitation des agressions pulpaires et le respect de la biomécanique de la dent sont devenus les...