Technique de stratification composite guidée dans les secteurs postérieurs dans le cadre d’une réhabilitation globale avec augmentation de DVO

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°1 - 15 février 2023 (page 50-57)
Information dentaire

– Le recours aux techniques directes dans les secteurs postérieurs dans le cadre d’une modification de la dimension verticale d’occlusion est-il possible ?

– L’analyse fonctionnelle numérique est-elle suffisamment précise pour modifier la dimension verticale d’occlusion ?

– Les outils numériques aujourd’hui disponibles peuvent-ils assister et sécuriser nos thérapeutiques directes ?

Dans le cadre d’une réhabilitation globale, l’analyse esthétique et fonctionnelle est désormais incontournable. Dans les situations d’usure modérées à sévères, il est fréquent d’observer que certaines dents, ou même certains groupes de dents, ne présentent ni perte de substance ni d’ancienne restauration. Pourtant, lorsqu’une augmentation de la dimension verticale d’occlusion (DVO) est nécessaire, elles seront impliquées et devront participer à la remontée de DVO. Une approche additive sélective et minimalement invasive est rendue possible grâce au diagnostic digital et au flux numérique. L’objectif de cet article est de présenter une thérapeutique additive, minimalement invasive et simple à mettre en œuvre, sans faire appel à des reconstructions prothétiques délabrantes.

La prise en charge prothétique de patients présentant des usures modérées à sévères nécessite incontestablement une approche globale. Qu’elle soit d’origine mécanique ou chimique, l’usure des dents peut conduire à des pertes de dimension verticale d’occlusion. Le rétablissement de la dimension verticale permet de retrouver un espace anatomique fonctionnel et de libérer des espaces prothétiques dans les secteurs le nécessitant. Néanmoins, les mécanismes d’usures s’installent dans une dynamique temporelle et toutes les dents ne sont pas toujours concernées par une perte de substance. Il conviendra, à la fois, d’avoir une vision globale mais également de conserver un œil attentif et de sélectionner l’approche la plus adaptée individuellement pour chacune des dents.

Tous les secteurs ne sont pas systématiquement touchés par une perte de substance. Ainsi, même si elles sont efficaces, les approches prothétiques complètes par restaurations périphériques ne sont pas toujours indiquées. On sait que les réhabilitations complètes de patients présentant des usures dentaires modérées à sévères à l’aide de restaurations…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...