PIO – Vol. 2 n° 1 Janvier Février Mars 2022

50,00

UGS : REV10122N1 Catégorie : Editeur : Information dentaireAnnée : 2022Volume : 2Numéro : 1Nombre de pages : 88
Feuilleter les premières pages
Vous accédez dès l'achat à la version numérique.

Description

Sommaire

Éditorial
par Virginie Monnet-Corti et Hélène Rangé I Lire ci-dessous >

Tribune
EFP : où en sommes-nous, où allons-nous ?
par Lior Shapira

Aparté
La réforme du 3e cycle des études d’odontologie : pourquoi ?
par Reza Arbab-Chirani

Presse internationale

Entretien avec Astrid Wylleman et Isabelle Laleman, par Cécile Wasielewski

Cas clinique parodontologie

Gestion d’une lésion inter-radiculaire sur une molaire maxillaire
par Guilhem Jolivet, Olivier Huck

Cas clinique implantologie

Gestion des séquelle de la parodontite sévère dans les secteurs antérieurs
par Laurent Detzen, Laure Bessou, Jacques Malet, Fabrice Chérel, Bruno Tavernier, Maria-Clotilde Carra

Images commentées

Une petite boursouflure
par Yohann Flottes, Philippe Pirnay, Frédérick Gaultier, Sophie-Myriam Dridi

Regard sur les habitants du parodonte

La cellule épithéliale gingivale
par Martine Bonnaure-Mallet

Derrière l’objectif

Chirurgie minimalement invasive
par Sylvie Pereira

Mise au point parodontologie

L’aéropolissage est-il un complément ou une alternative à l’instrumentation conventionnelle en parodontologie ?
par Alexandre Rongier, Grégoire Lemaire, Jérôme Petit, Marie Dubar, Kevimy Agossa

Mise au point implantologie

Zircone ou titane en implantologie orale, comment choisir ?
par Doriane Chacun, Arnaud Lafon, Brigitte Grosgogeat, Kerstin Gritsch

La nouvelle classification des maladies parodontales et péri-implantaires

Parodontite Stade II Grades A, B, C

La vie de la profession

Agenda

Zoom

La vape, un produit d’arrêt du tabac comme les autres ?
par Bertrand Dautzenberg


 

“A winner is a dreamer who never gives up!”

Voilà, vous avez entre les mains votre 3e numéro de Parodontologie Implantologie Orale, un nouveau regard… et c’est un de nos rêves, à nous, qui se transforme peu à peu en réalité.

En ce début d’année 2022, nous souhaitons partager avec vous la puissance et la joie que procurent les rêves les plus fous, les plus profonds. Vous en avez sûrement un qui ne vous quitte pas et qui vous accompagne même pendant votre lecture ! Pour nous, que la clinique et l’enseignement de la parodontologie ont réunis, le rêve (on peut aussi parler de défi !) est de rassembler une communauté de professionnels de la santé dentaire qui rend service chaque jour à ses patients dans les cabinets et dans les hôpitaux. Nos auteurs, chirurgiens-dentistes libéraux et universitaires, communiquent donc dans ce numéro tout autant la qualité technique des soins les plus avancés que l’humilité qui vient avec les doutes et les difficultés diagnostiques, opératoires, scientifiques qui sont notre lot quotidien.

Ainsi, nous vous proposons de réfléchir, grâce à la démarche diagnostique sûre de Myriam Dridi, à la gestion d’un condylome gingival qui peut parfois dérouter le plus attentif des cliniciens. Réflexion toujours avec les rubriques Mise au point. En parodontologie, l’équipe lilloise dirigée par Kevimy Agossa vous partage ses résultats sur l’intérêt de l’aéropolissage en complément ou en alternative à l’instrumentation conventionnelle en parodontologie. En implantologie, nous vous proposons le travail très fouillé de Doriane Chacun et Kerstin Gritsh sur les implants en céramique ; le rêve d’un matériau réunissant de nombreuses qualités biologiques, esthétiques et mécaniques est-il à portée de main ? Nous vous proposons aussi de réfléchir pas à pas à la gestion clinique de situations délicates. Le protocole utilisé par Guilhem Jolivet et Olivier Huck pour gérer les lésions inter-radiculaires sur molaire maxillaire est innovant et suit les principes actuels de préservation tissulaire. La prise en charge globale d’une parodontite de stade IV grade C a nécessité de nombreuses étapes techniques d’augmentation tissulaire pré-implantaire, dont Laurent Detzen, Laure Bessou, Jacques Malet, Fabrice Chérel, Bruno Tavernier et Marie-Clotilde Carra vous montrent les coulisses dans les vidéos accessibles par QR code. Enfin, Cécile Wasielewski a eu le privilège d’interviewer Astrid Wylleman au sujet de son étude rétrospective sur le niveau alvéolaire chez les enfants flamands, ce travail, encadré par notre collègue Isabelle Laleman, a remporté le 2e Postgraduate Research Prize délivré par l’EFP, bravo ! Sous le regard avisé de Martine Bonnaure-Malet, la cellule épithéliale, habitante du parodonte n’aura plus de secrets pour vous. Et, pour bien commencer cette année sous le signe du rêve, une nouvelle rubrique vous attend. Nous vous laissons la surprise de découvrir ce qui se passe derrière l’objectif de notre talentueuse consœur Sylvie Peirera…

Accordez-vous, en lisant ce numéro de PIO, un temps de pause réflexive et laissez-vous rêver… car c’est bien là que se trouve le moteur qui nous fait avancer et que commence le succès !