Acide hyaluronique : encadrement plus strict des produits injectables

  • Publié le .
Information dentaire

Un décret publié au Journal officiel du 31 mai soumet à prescription les dispositifs médicaux à base d’acide hyaluronique injectable. A partir du 1er juillet prochain, seuls les médecins et les chirurgiens-dentistes pourront prescrire ces dispositifs et s’en procurer dans le cadre de leur usage professionnel.

Les médecins pourront prescrire « pour une visée médicale ou esthétique », les chirurgiens-dentistes « pour une visée médicale uniquement ».

« Ce décret vise à mieux protéger la population des injections illégales d’acide hyaluronique, explique le ministère de la Santé. Depuis plusieurs années, un marché informel et lucratif dans lequel des particuliers et des non-professionnels de santé se procurent et réalisent sur eux-mêmes ou sur autrui des injections à visée esthétique d’acide hyaluronique s’était développé ».

« Il est nécessaire que les personnes souhaitant recourir aux produits d’acide hyaluronique injectable se tournent vers leur médecin ou leur chirurgien-dentiste, qui sont les seuls professionnels pouvant pratiquer ces injections », insiste le ministère.

Le site internet dédié aux signalements des événements sanitaires indésirables (https://signalement.social-sante.gouv.fr) sera prochainement mis à jour pour permettre de déclarer les événements liés aux produits et pratiques à visée esthétique.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Congés payés et arrêts maladie : les nouvelles règles sont fixées

Arrêts maladie et ouverture des droits à congés payés Jusqu’à présent, les périodes d’absence pour maladie ou accident non professionnels étaient...
Exercice professionnel

Olivier Lafarge, nouveau président du Comident

Le Comident, organisation qui regroupe et représente près de 160 fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux dentaires en France, a un...
Exercice professionnel

Cybersécurité : le « pack » de BpiFrance

Face aux cyberattaques croissantes, BpiFrance, banque publique d’investissement française, dont la mission est le financement et le développement des entreprises, propose...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Dans quels cas un chirurgien-dentiste doit-il alerter la police ?

Situation – Une femme se présente sans rendez-vous à mon cabinet. Elle est blessée par une arme à feu au niveau de...
Exercice professionnel

Sécurité des professionnels de santé : les Ordres de santé soutiennent la proposition de loi

Alors que la proposition de loi visant à renforcer la sécurité des professionnels de santé, adoptée en première lecture à...
Exercice professionnel

Endocardite infectieuse : mise a jour de la HAS

La Haute autorité de santé (HAS) a mis à jour le 14 avril les recommandations aux chirurgiens-dentistes concernant la « Prise en charge...