Avulsion des 3es molaires : recommandations de la HAS

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°34 - 9 octobre 2019
Information dentaire

Parce que « décider de la pertinence de l’avulsion des 3es molaires n’est pas toujours évident, tout comme adopter les modalités de prise en charge les plus pertinentes le cas échéant », la HAS a publié des recommandations de bonnes pratiques le 30 juillet.

Au sommaire : bien poser l’indication et informer le patient, choisir les bonnes techniques, dresser un bilan préopératoire, gérer les suites et prévenir les complications. À retrouver sur le site de la HAS.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

CMU-C + ACS = la « Complémentaire santé solidaire »

Instaurée par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, la fusion de la CMU-C avec l’Aide à...
Politique de santé

Avulsion des 3e molaire : Les CDF pour l’égalité chirurgiens-dentistes stomatologistes

Les CDF réclament l’égalité de traitement avec les médecins stomatologistes dans l’avulsion des troisièmes molaires. Dans un communiqué du 2 octobre, le syndicat...
Politique de santé Santé publique

Violences conjugales : repérer et agir

Dans le cadre du « Grenelle contre les violences conjugales » ouvert par le gouvernement début septembre, la Haute autorité de santé (HAS) a publié...
Politique de santé

#MoisSansTabac, l’Ordre mobilise

Pour le #MoisSansTabac qui débutera le 1er novembre, l’Ordre national des chirurgiens-dentistes appelle, dans un communiqué du 4 octobre, l’ensemble...
Politique de santé

Paracétamol et AINS repassent derrière le comptoir

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) souhaite que, dès janvier 2020, le paracétamol et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ne soient plus...
Politique de santé

La Sécu replonge : le PLFSS prévoit 4,18 milliards d’euros d’économie

Patatras ! Contrairement à ce que prévoyait le gouvernement, le retour à l’équilibre budgétaire des comptes sociaux ne sera pas pour...