E-prescription obligatoire chez les Belges, la France teste encore

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°7 - 19 février 2020
Information dentaire

Depuis le 1er février, les ordonnances papier ne sont plus remboursées, indique l’Inami, la Sécu Belge. Les patients ont jusqu’au 30 avril pour aller chercher en pharmacie leurs médicaments prescrits sur papier.

En France, les expérimentations lancées par un décret publié au Journal officiel du 29 mai 2019 suivent leur cours. L’e-prescription est testée dans les départements du Val-de-Marne, de la Saône-et-Loire et du Maine-et-Loire. Et l’e-carte Vitale sous forme d’une application pour smartphones et tablettes dans les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes.

L’objectif est de faire le lien entre prescription et délivrance pour prévenir les fraudes et favoriser la coordination entre professionnels de santé à travers le dossier médical partagé (DMP). La généralisation de ces deux outils est prévue pour 2022. L’Assurance maladie devrait faire un point d’étape au cours de ce mois de février.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...
Politique de santé

7,4 millions de bénéficiaires de la C2S

Depuis 2019, année de la fusion de la CMU-C et de l’ACS, les effectifs de la C2S, née de cette fusion, poursuivent leur progression...
Politique de santé

Lieux d’implantation des cabines de téléconsultation : la HAS fixe les règles

Après la polémique suscitée en novembre dernier, par la proposition de la SNCF de mettre en place dans 300 de...