E-prescription obligatoire chez les Belges, la France teste encore

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°7 - 19 février 2020
Information dentaire

Depuis le 1er février, les ordonnances papier ne sont plus remboursées, indique l’Inami, la Sécu Belge. Les patients ont jusqu’au 30 avril pour aller chercher en pharmacie leurs médicaments prescrits sur papier.

En France, les expérimentations lancées par un décret publié au Journal officiel du 29 mai 2019 suivent leur cours. L’e-prescription est testée dans les départements du Val-de-Marne, de la Saône-et-Loire et du Maine-et-Loire. Et l’e-carte Vitale sous forme d’une application pour smartphones et tablettes dans les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes.

L’objectif est de faire le lien entre prescription et délivrance pour prévenir les fraudes et favoriser la coordination entre professionnels de santé à travers le dossier médical partagé (DMP). La généralisation de ces deux outils est prévue pour 2022. L’Assurance maladie devrait faire un point d’étape au cours de ce mois de février.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Baisse du coût moyen des soins dentaires en 2019, constate un courtier en assurance

La réforme du 100 % santé, dont la première phase a été mise en place le 1er avril 2019 (plafonnement des couronnes...
Politique de santé

31,7 % du PIB : la France toujours championne d’Europe des dépenses de protection sociale

En France, les dépenses de protection sociale s’élèvent en 2018 à 790 milliards d’euros (Md€), soit 31,7 % du PIB. Elles sont en augmentation...
Politique de santé

Exercice groupé, baisse de rémunération : les propositions choc de la Mutualité

Dans le cadre du « Ségur de la santé », la Mutualité Française propose, le 17 juin « de mettre fin » d’ici...
Politique de santé

52 milliards d’euros de déficit pour la Sécurité sociale en 2020

Le régime général de la Sécurité sociale devrait passer d’une situation de quasi-équilibre en 2019 (- 0,4 milliard d’euros –...
Politique de santé

« Ségur de la Santé » : les chirurgiens-dentistes sur la ligne de départ

Le Premier ministre Édouard Philippe et Olivier Véran, ministre de la Santé ont donné le 25 mai le coup d’envoi du...
Politique de santé

Douze places de plus pour le dernier numerus clausus

Pour l’année universitaire 2020-2021, le numerus clausus s’élève à 1332 places pour les étudiants en odontologie soit 12 places de...