L’e-carte Vitale en voie de généralisation

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°3 - 25 janvier 2023
Information dentaire

Un décret paru le 28 décembre vise à généraliser l’e-carte Vitale dès le 1er janvier 2023 et jusqu’en 2026. Testée depuis deux avec succès dans plusieurs départements, elle se présente sous la forme d’une application mobile baptisée « apCV » à télécharger gratuitement. Comme la carte à puce, elle contient « les données de l’usager, l’identifiant national de santé et les données de suivi des utilisations de la carte » ainsi qu’un accès aux données personnelles de son compte ameli.

Pour lire l’e-carte vitale des assurés, les professionnels de santé doivent se rapprocher de l’éditeur de leur logiciel de facturation, « qui assurera sa compatibilité avec l’appli carte Vitale en procédant à sa mise à jour et en le conseillant sur le choix de l’équipement nécessaire », explique l’assurance maladie. Il faudra s’équiper soit d’un lecteur dit « NFC », sur lequel l’utilisateur de l’appli carte Vitale posera son smartphone à condition que ce dernier soit compatible avec cette technologie, soit, plus simple, d’un lecteur permettant de lire le QR code affiché dans l’appli carte Vitale. La carte Vitale classique ne sera pas pour autant remplacée, l’assuré choisissant d’utiliser l’une ou l’autre.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

L’assurance maladie déconventionne un centre de santé dentaire

C’est une première. Deux centres de santé, l’un dentaire dans les Yvelines, l’autre ophtalmologique en Seine-Saint-Denis, viennent d’être déconventionnés pour...
Politique de santé

Projet de loi immigration : inquiétudes sur le titre de séjour « talent-professions médicales »

Le gouvernement doit instamment déposer en Conseil des ministres puis au Parlement son projet de loi destiné à « contrôler...
Politique de santé

Coup de com sur la CSS

Pour mieux faire connaître la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), notamment auprès de ceux qui ne pensent pas être éligibles, une...
Politique de santé

Adopté au Sénat, le PLFSS 2023 repart à l’Assemblée nationale

Le Sénat a adopté le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023 le 15 novembre...
Politique de santé

« Article 51 » : le bucco-dentaire, fer de lance de l’expérimentation en santé

Plus de mille projets déposés depuis 2018, 122 projets autorisés en cours de déploiement, plus d’un million de personnes ou...
Politique de santé

Sept millions de comptes “Mon Espace Santé” sont déjà actifs

Quelques mois après son lancement, 65,4 millions de personnes disposent d’un profil “Mon espace santé”. Il faut dire que l’ouverture de...