L’e-prescription sera généralisée au plus tard le 31 décembre 2024

  • Publié le .
Information dentaire

Une ordonnance parue au Journal Officiel du 19 novembre prévoit la généralisation de la prescription électronique (e-prescription) à tous « les professionnels de santé autorisés à prescrire », au plus tard le 31 décembre 2024. La date d’entrée en vigueur pour chaque profession fera l’objet d’un décret pour tenir compte « de leurs conditions d’exercice, ainsi que des catégories de soins, produits ou prestations prescrites ».

C’est la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) qui a la charge de l’architecture du dispositif : elle « assure la conception et la mise en œuvre des traitements de données nécessaires à la dématérialisation des prescriptions » et met à disposition des prescripteurs et « des professionnels de santé qui exécutent les prescriptions » les téléservices nécessaires « le cas échéant, avec un logiciel d’aide à la prescription ou d’aide à la dispensation certifié ».

Un décret pourra définir les cas dans lesquels, « notamment en l’absence d’environnement informatique adéquat ou de connexion internet suffisante », les professionnels de santé ne sont pas tenus de procéder à une prescription dématérialisée. L’e-prescription a été intégrée à la loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé du 24 juillet 2019.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

E-Réputation et avis déposés sur Internet : Quels conseils pour les cliniciens ?

Maître Isabelle Vigier, avocate au barreau de Paris, intervient sur l’ensemble des problématiques liées à la Santé et aux Nouvelles...
Exercice professionnel

Qu’est-ce que le clinicien peut retenir de la transformation numérique du système de santé ?

Dominique Pon est directeur général de la clinique Pasteur de Toulouse et responsable stratégique de la transformation numérique en santé...
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Dégradations de la salle d’attente

Situation – Pour la deuxième fois, cette famille occupe bruyamment ma salle d’attente. Les jeunes enfants, très turbulents, ne cessent...
Exercice professionnel

Prévention du risque infectieux : l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes propose cinq fiches pratiques

L’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS ARA) met à disposition des chirurgiens-dentistes et assistantes dentaires cinq fiches de recommandations sur...
Exercice professionnel

RAC 0 en 2020 : 53 % en dentaire, 7,2 % en optique

La plateforme assurantielle Carte Blanche a analysé près de 2 millions de prises en charge réalisées au sein de son...
Exercice professionnel

Bilan carbone du cabinet dentaire : enjeux et pistes de réflexion pour faire sa part

Un scénario toujours défavorable Alors que l’Accord de Paris vient de fêter ses 5 ans, le bilan est plus que mitigé....