La prime Macron ferait replonger la Sécu

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°25 - 3 juillet 2019
Information dentaire

Le déficit de la Sécurité sociale « se creuserait » de nouveau en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d’euros, selon le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale publié le 11 juin. A la fin de l’année dernière, le gouvernement annonçait un déficit au plus bas depuis 2001 (- 1,2 milliard d’euros) et anticipait un retour à l’équilibre pour 2019. Mais le ralentissement économique et la crise des gilets jaunes sont passés par là.

Pour la Commission, l’essentiel de ce dérapage provient « d’une croissance de la masse salariale soumise à prélèvements sociaux nettement inférieure à la prévision initiale ». Des 3,5 % de croissance de cette masse salariale pour 2019 espérés à l’automne, puis des 3,1 % attendus en avril, il ne resterait que 2,9 % en fin d’année.

Les exonérations de cotisation sur la prime Macron engendreraient un manque à gagner estimé à 1,7 milliard d’euros. L’exonération sur les heures supplémentaires appliquée depuis le 1er janvier et la baisse du taux CSG pour une partie des retraités coûteront « respectivement 1,2 et 1,5 milliard d’euros », estime la Commission des comptes.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Antibiotiques : les médecins sous pression des patients

Huit médecins généralistes sur dix indiquent être en difficulté pour refuser un antibiotique aux patients qui leur en demandent, et...
Politique de santé

Téléconsultation : la prise en charge intégrale prolongée

Dans le cadre du projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le Code de...
Politique de santé

« Soyez fiers de votre bouche »

La Fédération Dentaire Internationale (FDI) lance déjà la prochaine journée mondiale de la santé bucco-dentaire 2022 qui aura lieu le 20 mars avec...
Politique de santé

Numérique en santé : un mémento pour les libéraux

Bien sauvergarder ses données, sécuriser son matériel informatique, réagir en cas d’attaques, créer des mots de passe robustes, appliquer les...
Politique de santé

Les professionnels de santé s’inquiètent des conditions de mise en place du tiers payant sur la part complémentaire

L’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) qui regroupe 23 syndicats représentatifs des professions de santé libérales dont la FSDL et Les CDF...
Politique de santé

« Mon espace santé » en phase pilote

« Mon Espace Santé » est un espace numérique sécurisé et individualisé qui doit permettre à chaque Français de stocker ses informations médicales et de les partager avec les professionnels de santé...