La santé précaire des professionnels de santé

  • Publié le .
Information dentaire

« 63 % des professionnels de santé estiment que leur état de santé n’est pas bon », indique le ministère de la Santé le 24 mai en livrant les premiers résultats de la consultation nationale qui a eu lieu du 31 mars au 23 avril. Près de 50 000 professionnels des domaines de la santé, du social et du médico-social, institutionnels ou libéraux, y ont répondu.

Autres résultats notables :  71 % estiment le niveau de stress lié à leur activité supérieur à 6 sur une échelle de 1 à 10, 77 % estiment ne pas dormir suffisamment et un peu plus d’un sur deux (53 %) donnent une note inférieure à 7/10 à leur vie actuelle. Enfin, 14 % des répondants déclarent ne pas avoir de médecin traitant.

Les premières mesures « de la feuille de route partagée et pluriannuelle » visant à préserver, promouvoir et améliorer la santé des professionnels de santé seront présentées fin juin.

Sont évoqués : la mise en place d’actions de sensibilisation et de programmes d’information et de formation à la gestion du stress, à la promotion de la santé et à la prévention des risques psychosociaux, mais aussi la mise en place d’une assistance psychologique, via des centres dédiés, une ligne téléphonique et une plateforme en ligne pour soutenir psychologiquement et émotionnellement les soignants ou encore, « l’investissement dans la recherche sur la santé des professionnels de santé » pour améliorer la « compréhension collective des causes et des effets des problèmes de santé mentale et physique liés à leur activité professionnelle, mais aussi dès les premières années de formation (études, internat…).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...
Politique de santé

7,4 millions de bénéficiaires de la C2S

Depuis 2019, année de la fusion de la CMU-C et de l’ACS, les effectifs de la C2S, née de cette fusion, poursuivent leur progression...
Politique de santé

Lieux d’implantation des cabines de téléconsultation : la HAS fixe les règles

Après la polémique suscitée en novembre dernier, par la proposition de la SNCF de mettre en place dans 300 de...