Obtiendrez-vous le forfait d’aide à la modernisation et informatisation du cabinet dentaire ?

  • Publié le .
Information dentaire

Pour bénéficier du forfait annuel « d’aide à la modernisation et informatisation du cabinet », prévu à la l’article 32 de la convention dentaire, d’un montant de 490 €, les chirurgiens-dentistes doivent en principe remplir 5 critères obligatoires au cours de l’année N-1 :

1 – être équipé d’un logiciel métier compatible DMP pour faciliter le suivi des patients et leur prise en charge coordonnée ;

2 – être doté d’une version du cahier des charges SESAM-Vitale intégrant les derniers avenants publiés sur le site du GIE SESAM-Vitale au 31/12 de l’année N-1 par rapport à l’année de référence pour le calcul de la rémunération (donc 2019 pour 2020) ;

3 –  afficher ses horaires d’ouverture du cabinet dans un annuaire santé ;

4 – atteindre un taux de télétransmission supérieur ou égal à 70 % ;

5 – disposer d’une adresse de messagerie sécurisée de santé.

Mais voilà : pour l’année 2020, les critères 1 et 4 ont été « neutralisés » compte tenu de la crise sanitaire. Si donc vous avez rempli les trois autres indicateurs vous pouvez le déclarer (avec des justificatifs) sur votre espace amelipro (Activités > Ma convention) dès aujourd’hui (11 janvier) et jusqu’au 2 mars. Pour l’année 2020, le paiement de l’aide sera versé au cours du deuxième trimestre 2021.

Un critère complémentaire optionnel, qui vise à développer la prise en charge coordonnée des patients (participation à une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) à une maison de santé pluri-professionnelle (MSP)) est indépendant des autres critères. Sa rémunération de 100 € ne peut être versée que si les 3 indicateurs obligatoires pour 2020 ont été atteints.

Toutes les informations sont regroupées ici 👉 https://bit.ly/3nynvz3 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Bilan carbone du cabinet dentaire : enjeux et pistes de réflexion pour faire sa part

Un scénario toujours défavorable Alors que l’Accord de Paris vient de fêter ses 5 ans, le bilan est plus que mitigé....
Exercice professionnel

Article réservé à nos abonnés Le harcèlement moral au travail

Le harcèlement moral au travail est d’abord un délit réprimé comme tel par l’article 222-33-2 du Code pénal : « Le...
Exercice professionnel

Revalorisations et plafonnements : ce qui a changé au 1er janvier

De nouvelles revalorisations d’actes de soins conservateurs ainsi que le plafonnement de certaines prothèses sont intervenus le 1er janvier dans...
Exercice professionnel

Vue panoramique d’une star de la santé digitale, l’impression 3D

L’impression de type 3D permet de fabriquer un objet physique, grâce à la projection de couches successives de matières premières,...
Exercice professionnel

La téléconsultation : son histoire, son cadre juridique, ses cas d’usage chez le chirurgien-dentiste

Trente ans de télémédecine en France L’histoire de la télémédecine en France commence véritablement en 1989 lorsque l’Institut européen de...
Exercice professionnel

Affichage des prix, devis et origine des prothèses : la DGCCRF rappelle la profession à la loi

« L’information délivrée aux patients est insuffisante : les chirurgiens-dentistes semblent toujours méconnaître leurs obligations réglementaires malgré les nombreux contrôles », conclue...