Ségur de la Santé : les étudiants en odontologie « en partie entendus »

  • Publié le .
Information dentaire

Les revendications des étudiants en odontologie dans le cadre du « Ségur de la santé » ont été « en partie entendues par le gouvernement qui vient de proposer une revalorisation historique pour les étudiants hospitaliers, pour plus de 50 millions d’euros annuels », se félicite l’Union nationale des étudiants en chirurgie-dentaire (UNECD) le 10 juillet.

Les rémunérations dans le cadre du DFGSO 1 (Diplôme de formation générale en sciences odontologiques) passent de 129 € bruts mensuels à 260 € bruts mensuels ;

Celles du DFGSO 2 de 251€ à 320 € bruts mensuels ;

Celles du TCCO 1 (Troisième Cycle Court des études Odontologique) de 289 € à 390 € bruts mensuels.

Ces nouveaux montants de rémunération s’appliqueront en septembre ou en janvier 2021.

« Si nous saluons cette avancée, nous réclamons toujours l’alignement de nos rémunérations avec les autres stagiaires de l’enseignement supérieur (soit un taux horaire de 3.90 €), ainsi qu’un investissement massif dans les services d’odontologie et dans les facultés de chirurgie dentaire », indique l’UNECD.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Il y avait 520 allocataires d’un CESP en odontologie au 1er janvier

Au 1er janvier 2020, le Centre national de gestion (CNG) comptabilise 520 allocataires d’un Contrat d’engagement de service public (CESP)...
Vie de la profession

Marcel Le Gall nous a quittés

C’est avec grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Marcel Le Gall, survenu le 9 juillet, dans sa...
Vie de la profession

Bretagne : les urgences dentaires seront régulées par les SAMU centres 15

« L’organisation de la permanence des soins dentaires les dimanches et jours fériés mobilise désormais un chirurgien-dentiste régulateur au sein des...
Vie de la profession

Centres de santé dentaire : l’Assurance maladie veut faire le ménage !

Dans son rapport « Charges et produits » publié le 2 juillet, la CNAM s’interroge sur le développement important des centres...
Vie de la profession

Les centres de santé dentaire veulent-t-ils racheter des patientèles mises à mal par le Covid-19 ?

C’est un mail qui a fait sortir son destinataire, praticien libéral, de ses gonds… et il n’est pas le seul....
Vie de la profession

Les Français toujours aussi satisfaits de la qualité des soins dentaires

79 % des Français sont satisfaits de la qualité des soins prodigués par les chirurgiens-dentistes. Un étiage quasi identique depuis 2014 (entre 81 et...