Téléconsultations sur abonnement : le « non » des médecins

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°25 - 21 juin 2023
Information dentaire

L’Ordre national des médecins « s’oppose » à l’initiative du groupe Ramsay Santé, « contraire à la déontologie médicale », de proposer un abonnement à 11,90 € par mois (non remboursé par l’assurance maladie) pour téléconsulter (téléphone ou visio) un généraliste ou un spécialiste jour, nuit, week-ends et jours fériés (lire Id n° 24).

Dans un communiqué du 8 juin, l’Ordre estime que ces téléconsultations font « de la médecine un commerce », « remettent en cause le modèle de santé français fondé sur la solidarité et la gratuité des soins » et « menacent le système de soins et son modèle organisé autour de médecins qui répondent aux besoins de la population dans leur région ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

L’intégration de nouvelles professions au RPPS inquiète les Libéraux de santé

L’intersyndicale « les Libéraux de santé » (LDS – 10 syndicats dont Les CDF) se dit « inquiète » de l’entrée dans...
Politique de santé

4 Français sur 10 ont un niveau de littératie en santé insuffisant

La littératie en santé se définit par les compétences nécessaires pour repérer, comprendre, évaluer et utiliser les informations permettant à...
Politique de santé

Maîtriser les prix et l’accès aux médicaments

Instaurer un stock de sécurité de médicaments « plancher » de quatre mois pour les médicaments à intérêt thérapeutique majeur, raccourcir la durée minimale de protection...
Politique de santé

“Mon espace santé” s’étoffe

« L’agenda » est désormais disponible sur « Mon espace santé », indique l’assurance maladie le 30 avril. Il s’agit d’un « calendrier prévisionnel rassemblant tous...
Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...