Tour de garde : l’URPS-CD Grand-Est dénonce l’exemption d’un centre dentaire par l’ARS

  • Publié le .
Information dentaire

L’URPS chirurgiens-dentistes du Grand Est appelle dans un communiqué l’ensemble des chirurgiens-dentistes de la région « dont la sécurité n’apparaît pas garantie lors de leur obligation de garde à se manifester auprès de l’ARS et du conseil départemental de l’Ordre » pour être exempté de garde.

L’URPS réagit ainsi à la décision prise par l’ARS, il y a deux semaines, de supprimer le tour de garde d’un centre dentaire situé dans un centre commercial de Reims pour « des motifs relatifs à la sécurité des biens et des personnes ».

« L’ARS estime qu’il y a un risque de pillage du centre commercial dans lequel est situé le centre, explique Matthieu Hutasse, élu de l’URPS (FSDL). Ces explications nous semblent plus que farfelues dans la mesure où le centre commercial dispose de son service de sécurité, de caméras de vidéosurveillance et que le restaurant situé dans la même galerie marchande est ouvert tous les dimanches sans que personne n’ait eu le moindre problème de sécurité à déplorer ».

« Chaque dimanche et jour férié les praticiens désignés assument leurs obligations réglementaires sans la moindre protection des personnes et des biens, souligne l’URPS. Si les centres de santé ne sont pas soumis au Code de déontologie, les praticiens y exerçant ne peuvent s’y soustraire » et doivent donc assumer leur tour de garde.

L’URPS rappelle, enfin, à l’ARS « qu’il est extraordinaire de défendre un problème de sécurité lié à l’implantation d’un centre dentaire dans une galerie marchande alors même que cette implantation est interdite par le Code de la santé publique. » Contactée, l’ARS ne nous a pas répondu.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Sécurité des professionnels de santé : les Ordres de santé en soutien avant le passage au Sénat

Alors que la proposition de loi visant à renforcer la sécurité des professionnels de santé, adoptée en première lecture à...
Exercice professionnel

Endocardite infectieuse : l’ADF a mis à jour son « Guide des règles de prescription »

L’ADF attire « toute l’attention des praticiens » sur la publication le 12 avril par la Haute autorité de santé (HAS) d’une...
Exercice professionnel

Délai d’attente pour un rendez-vous chez le dentiste : 11 jours

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Exercice professionnel

Forte proportion de TMS dans le secteur santé

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) du dos et du membre supérieur touchent 60 % des femmes actives et 54 % des hommes. La...
Exercice professionnel

Toujours plus d’appels au numéro vert SPS : la détresse des soignants ne faiblit pas

Depuis sa mise à disposition en 2016, le numéro vert SPS (Soins aux professionnels de santé – 0805 23 23...
Exercice professionnel

“Je propose un devis à mon patient qui l’accepte immédiatement : est-ce que je peux commencer le traitement dès ce premier rendez-vous ?”

Le devis : quand et comment ? Le devis, impérativement communiqué par écrit au patient, permet de formaliser son consentement....