La prise en charge de la récession parodontale

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°15 - 17 avril 2019 (page 26-27)
Information dentaire
La récession parodontale est l’une des causes majeures des hypersensibilités dentinaires. Répondre à cette souffrance est un défi pour les praticiens qui doivent non seulement traiter la douleur, mais également, souvent, la demande esthétique du patient.

Diagnostic

La récession parodontale se définit comme l’exposition pathologique de la surface radiculaire à la suite d’une migration apicale de l’attache épithélio-conjonctive avec perte des tissus osseux, desmodontaux et gingivaux. La jonction émail-cément et la surface radiculaire sont visibles.
Le diagnostic différentiel doit être systématiquement fait avec l’éruption passive altérée des dents adjacentes. Pour cela, la jonction émail-cément doit être précisément évaluée grâce à un examen clinique et radiographique minutieux.

Traitement d’urgence

Les symptômes associés aux récessions gingivales sont le plus souvent : la douleur due aux sensibilités, le préjudice esthétique et la peur de perdre les dents.
En respectant le gradient thérapeutique, la gestion des récessions pendant la consultation d’urgence fait appel à : la prescription de matériel d’hygiène adapté, l’application d’agent de traitement des sensibilités et les restaurations composites coronairement à la jonction émail-cément.
À la suite de cette séance, un bilan parodontal est proposé pour évaluer la possibilité d’un traitement pérenne de la récession.

Prescription

Il existe deux situations :
– le score de plaque est supérieur à 20 % : un enseignement à l’hygiène parodontale vise à obtenir un contrôle de plaque rigoureux et efficace ;
– le score de plaque est inférieur à 20 % mais le brossage est agressif pour le parodonte et/ou les dents : une rééducation accompagne la prescription adaptée.
Selon les besoins, sont prescrits : une brosse à dents manuelle souple ou électrique avec un capteur de pression, un dentifrice pour dents sensibles, un gel désensibilisant ambulatoire, un bain de bouche désensibilisant.

Recommandations au patient

Le patient est sensibilisé à l’importance d’un sevrage de toute substance (tabac, acide, abrasif) ou activité (vomissement, automutilation, dysfonctions occlusales)…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’acide hyaluronique comme adjuvant du traitement des récessions gingivales

Contexte Les récessions gingivales (RG), définies comme une exposition radiculaire due à la migration apicale du rebord gingival au-delà de...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésion blanche : pourquoi rester vigilant ?

Situation clinique Anamnèse. Une patiente âgée de 73 ans est reçue en consultation pour un avis en raison de la...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Effets des vitamines sur le parodonte et les maladies parodontales : une revue narrative des études cliniques

Les parodontites sont des pathologies inflammatoires multifactorielles, résultant d’un déséquilibre entre les défenses de l’hôte et un microbiote oral dysbiotique....
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications biomécaniques et biologiques en implantologie

OBJECTIF Alors que la pose d’implants s’est largement démocratisée, le nombre de complications biologiques ou biomécaniques associées présente une prévalence...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Reconstruction d’un plancher sinusien dans un but implantaire à l’aide d’un substitut osseux : séquence chirurgicale

RÉSUMÉ La découverte d’une communication bucco-sinusienne nécessite une prise en charge spécifique en chirurgie pré implantaire. Il convient en effet...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Accroissement gingival d’origine médicamenteuse : et si le traitement étiologique suffisait ?

RÉSUMÉ Devant l’augmentation continue des prescriptions médicamenteuses, la gestion de leurs effets secondaires implique une coopération entre professionnels de santé,...