Les traumatismes des incisives maxillaires permanentes immatures en 7 questions

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°3 - 15 septembre 2021 (page 192-199)

1. Situation initiale exobuccale une heure après le traumatisme objectivant la fracture amélo-dentinaire complexe de 11.

Information dentaire
Les traumatismes des dents permanentes immatures sont des urgences parfois complexes à gérer au cabinet dentaire, tant sur le plan de l’approche comportementale de l’enfant que sur les gestes techniques à réaliser. Lors de ce type de traumatisme, la préservation de la vitalité pulpaire est primordiale pour assurer la poursuite de l’apéxogenèse. Les nécroses pulpaires sont des complications fréquentes des traumatismes des dents permanentes immatures, impliquant l’arrêt de la radiculogenèse. Traditionnellement, des thérapeutiques d’apexification sont mises en place mais plus récemment, des thérapeutiques de revitalisation ont été développées, permettant une édification radiculaire.

Les traumatismes alvéolo-dentaires surviennent très fréquemment durant l’enfance. Les dents les plus touchées sont en général les dents antérieures, et plus particulièrement les incisives permanentes maxillaires [1]. Or, durant cette période, ces dents sont immatures. Le traitement des traumatismes des incisives permanentes immatures (DPI) est un défi pour le praticien en raison du développement incomplet des racines, à la fois en longueur et en épaisseur associé à un foramen apical largement ouvert.

En fonction du type de traumatisme, des solutions thérapeutiques existent pour le chirurgien-dentiste. Les fractures coronaires constituent le traumatisme le plus fréquent sur dents permanentes [1]. Les subluxations, les luxations, les extrusions ou les intrusions peuvent entraîner des nécroses pulpaires.

La prise en charge au cabinet dentaire d’un traumatisme chez l’enfant peut être une source de stress pour le praticien qui se retrouve à devoir gérer un jeune patient souvent algique, anxieux et des parents stressés. Cet article propose des réponses aux questions que peuvent se poser les praticiens sur les différents matériaux, protocoles et suivis à mettre en place face à un traumatisme des DPI et ses complications.

Qu’est-ce que l’apexogenèse, l’apexification et la revascularisation ?

L’apexogenèse est le processus physiologique responsable de la formation radiculaire puis de l’apex de la dent. Ce phénomène biologique est possible tant que la pulpe est vitale grâce aux cellules souches pulpaires capables de se différencier en odontoblastes et cémentoblastes pour former de la dentine. Après une exposition pulpaire traumatique, des thérapeutiques visant à préserver la vitalité seront mises en place tels que des coiffages pulpaires après ou sans pulpotomie. Il s’agit d’induire à l’aide d’un biomatériau la formation d’un pont dentinaire afin de maintenir la vitalité pulpaire et de poursuivre l’édification…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Critères de choix des matériaux dans la restauration de dents antérieures dyschromiées

Situation thérapeutique Présentation du cas (fig. 1 et 2) Une patiente de 55 ans se présente pour une prise en charge esthétique...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Certificat médical initial (CMI) et aspects médico-légaux

Une lésion dentaire traumatique est un problème de santé dentaire publique de par sa fréquence, sa survenue à un jeune...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés La contention en traumatologie dentaire aujourd’hui : points clés

La meilleure compréhension des processus de guérison du parodonte, de la pulpe et de l’os alvéolaire et le rôle principal...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Expulsion traumatique des dents permanentes : gérer l’urgence et aborder les complications

L’expulsion est le traumatisme le plus sévère n’impliquant pas uniquement le tissu pulpaire mais également le ligament parodontal pouvant plus...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Aspect clinique et traitement des fractures coronaires de la dent permanente

Les fractures coronaires du secteur incisif représentent les traumatismes les plus fréquemment rencontrés dans notre pratique quotidienne. Les incisives maxillaires...
Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Traumatologie de la dent temporaire, les bons réflexes à adopter

Les traumatismes chez le jeune enfant sont fréquents et les conséquences pour les dents temporaires voire les germes sous-jacents sont...