La CNAM va contrôler les plafonds d’honoraires

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°5 - 5 février 2020
Information dentaire

La CNAM va mettre en place un contrôle du respect des honoraires limites de facturation », prévient l’Union Dentaire, le 22 janvier. C’est-à-dire des plafonds tarifaires prévus dans la nouvelle convention.

Selon le syndicat, dans un premier temps, « une analyse exhaustive des feuilles de soins sera effectuée automatiquement ». En cas d’anomalies constatées, « une première phase pédagogique est enclenchée » avec l’envoi d’un ou plusieurs courriers aux praticiens fautifs.

Si les erreurs persistent, les feuilles de soins des confrères incriminés ne seront plus traitées automatiquement, mais analysées manuellement pendant un mois. Le praticien est alors sorti du système de traitement OGE (Traitement automatisé des feuilles de soins). « Si des anomalies de facturation sont constatées, des sanctions conventionnelles peuvent être décidées. » Le syndicat ne donne pas la date de début des contrôles.

Thèmes abordés

Commentaires

Une réponse à “La CNAM va contrôler les plafonds d’honoraires”

  1. Danielle Dumonteil danielle dit :

    merci ! controleur est un metier d’avenir , sans compter qu’il faut des controleurs pour controler les controleurs … ça cree des emploies et quelle productivité!!! on ferait bien de s’inquieter de remunérer les chirurgiens dentistes selon la penibilité de leur travail et leur competance sans celà il n’y aura plus grand monde à controler. dans mon quartier 2 departs à la retraite, un grand malade a fermé le cabinet . Ah ! au fait moi aussi j’ai decidé de partir à la retraite plus vite que prevu decouragee par une telle ambiance! je m’inquiete desormais pour l’avenir de mes dents!!!!Dr Dumonteil

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Réforme des retraites : audit de l’étude d’impact

Les caisses de retraite autonomes des professions libérales vont demander « des expertises à des actuaires indépendants » sur les données présentées dans...
Exercice professionnel

RAC 0 : peu de difficultés, selon Les CDF

« Dans plus de 90 % des cas, les patients ont bénéficié sans aucune difficulté de l’entrée en vigueur du dispositif 100 % Santé »,...
Exercice professionnel

Publicité des libéraux de santé : le Conseil d’Etat à nouveau saisi

Spécialiste des libéraux de santé, le cabinet d’avocats Di Vizio a annoncé le 10 février avoir saisi de nouveau le...
Exercice professionnel

Praticiens consultants des complémentaires : la FSDL porte plainte devant l’Ordre

Atteintes répétées à la liberté de prescription, à l’indépendance des praticiens ou encore demandes d’examens supplémentaires, notamment radiographiques, « médicalement inutiles » :...
Exercice professionnel

Les inlays et onlays sont bien des prothèses

« Lors de la Commission de Hiérarchisation des Actes et Prestations (CHAP) du 6 février 2020, l’Assurance maladie a clairement affirmé, sans...
Exercice professionnel

L’avenant 3 et le nouveau devis conventionnel au Journal Officiel

Publié au Journal Officiel du 7 février, l’avenant n°3 à la convention dentaire entre officiellement en vigueur. Il avalise : Le...