Médecins non traitants

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°24 - 14 juin 2023
Information dentaire

Pour s’adapter à la tension engendrée par la baisse de la démographie médicale, les médecins généralistes libéraux modifient leurs pratiques. Celle qui progresse le plus entre 2019 et 2022 est le refus de prendre en charge de nouveaux patients en tant que médecin traitant, constate la Drees à l’aune d’un sondage effectué du 5 janvier au 22 avril 2022 auprès d’un panel de 1 550 praticiens.

Alors qu’ils étaient 53 % dans cette situation en 2019, ils sont désormais 65 %. Rallonger sa journée de travail est aussi une solution pour 71 % (versus 72 % en 2019), tout comme augmenter les délais de rendez-vous (57 % versus 54 %) ou rogner sur son temps de formation (50 % versus 47 %).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Exercice professionnel

Sécurité des professionnels de santé : les Ordres de santé en soutien avant le passage au Sénat

Alors que la proposition de loi visant à renforcer la sécurité des professionnels de santé, adoptée en première lecture à...
Exercice professionnel

Endocardite infectieuse : l’ADF a mis à jour son « Guide des règles de prescription »

L’ADF attire « toute l’attention des praticiens » sur la publication le 12 avril par la Haute autorité de santé (HAS) d’une...
Exercice professionnel

Délai d’attente pour un rendez-vous chez le dentiste : 11 jours

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Exercice professionnel

Forte proportion de TMS dans le secteur santé

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) du dos et du membre supérieur touchent 60 % des femmes actives et 54 % des hommes. La...
Exercice professionnel

Toujours plus d’appels au numéro vert SPS : la détresse des soignants ne faiblit pas

Depuis sa mise à disposition en 2016, le numéro vert SPS (Soins aux professionnels de santé – 0805 23 23...
Exercice professionnel

“Je propose un devis à mon patient qui l’accepte immédiatement : est-ce que je peux commencer le traitement dès ce premier rendez-vous ?”

Le devis : quand et comment ? Le devis, impérativement communiqué par écrit au patient, permet de formaliser son consentement....