La greffe épithélio-conjonctive : incisions et sutures pas à pas

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°2 - 15 juin 2022 (page 67-74)
Information dentaire
La Greffe épithélio-conjonctive (GEC) est une technique de chirurgie plastique parodontale qui présente de nombreuses indications : approfondissement vestibulaire, renforcement et recouvrement radiculaire, modification du phénotype parodontal autour des dents ou des implants [1-3], avant ou après traitement orthodontique [4]. Il s’agit d’une technique avec un grand recul clinique [5] et qui est prédictible lorsque son indication est bien posée [6].

Après une désinfection exobuccale et endobuccale à la povidone iodée, une anesthésie traçante para-apicale 1/100 000 d’articaïne est réalisée au niveau du site receveur et au niveau palatin. Un surfaçage manuel des racines exposées est réalisé avec des curettes de Gracey afin de préparer la surface radiculaire à recevoir la greffe. (fig. 1)

Incisions

Préparation du site receveur [7]

La préparation du site receveur repose sur la dissection en épaisseur partielle pour assurer la vascularisation du greffon et son immobilisation. Les incisions sont réalisées en épaisseur partielle et non au contact osseux.

Première incision horizontale (lame MJK BW002® ou lame 15C Swann-Morton®)

La première incision horizontale se situe en tissu kératinisé à 3 mm de part et d’autre de la zone à traiter afin de permettre une vascularisation suffisante du site. Elle se poursuit par une incision intrasulculaire de la ou les dents concernées par la greffe afin d’éliminer le tissu kératinisé.
Concernant les dents adjacentes à la zone traitée, une distance de sécurité d’au moins 2 mm vis-à-vis du sulcus doit être respectée afin d’éviter l’apparition de récessions secondaires sur les dents voisines.

Incisions verticales (lame MJK BW002® ou lame 15C Swann-Morton®)

Deux incisions verticales proximales en direction apicale formant un angle avec la première incision sont poursuivies au-delà de la ligne muco-gingivale formant ainsi un rectangle. Les angles coronaires peuvent être préparés par une incision en biseau afin d’augmenter la surface d’échange conjonctive et limitant la présence d’une cicatrice (fig. 2a).

Dissection jusqu’à la ligne muco-gingivale (lame MJK BW002® ou lame 15C Swann-Morton)

La dissection du lambeau devra débuter par un angle proximal en déplaçant la lame en direction apicale parallèlement à la surface osseuse afin de laisser le…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Parodontologie

Article réservé à nos abonnés L’acide hyaluronique comme adjuvant du traitement des récessions gingivales

Contexte Les récessions gingivales (RG), définies comme une exposition radiculaire due à la migration apicale du rebord gingival au-delà de...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Lésion blanche : pourquoi rester vigilant ?

Situation clinique Anamnèse. Une patiente âgée de 73 ans est reçue en consultation pour un avis en raison de la...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Effets des vitamines sur le parodonte et les maladies parodontales : une revue narrative des études cliniques

Les parodontites sont des pathologies inflammatoires multifactorielles, résultant d’un déséquilibre entre les défenses de l’hôte et un microbiote oral dysbiotique....
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications biomécaniques et biologiques en implantologie

OBJECTIF Alors que la pose d’implants s’est largement démocratisée, le nombre de complications biologiques ou biomécaniques associées présente une prévalence...
Implantologie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Reconstruction d’un plancher sinusien dans un but implantaire à l’aide d’un substitut osseux : séquence chirurgicale

RÉSUMÉ La découverte d’une communication bucco-sinusienne nécessite une prise en charge spécifique en chirurgie pré implantaire. Il convient en effet...
Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Accroissement gingival d’origine médicamenteuse : et si le traitement étiologique suffisait ?

RÉSUMÉ Devant l’augmentation continue des prescriptions médicamenteuses, la gestion de leurs effets secondaires implique une coopération entre professionnels de santé,...