Profession Assistante Dentaire Septembre – Octobre 2022

12,00

UGS : REV30122N4 Catégorie : Editeur : Information dentaireAnnée : 2022Volume : 19Numéro : 4Nombre de pages : 48
Feuilleter les premières pages
Vous accédez dès l'achat à la version numérique.

Description

Edito

Être aux côtés des patients I Lire ci-dessous.
Julien Brousseaud, Rédacteur en chef

Agenda

Actualité

Nicolas Fontenelle

ADF 2022 – Réussir la cohésion d’équipe : un engagement de tous !

Formation

Les kystes radiculo-dentaires en questions
Louis Huault, Nicolas Sarran, Morgane Bompard

Le consentement éclairé au cours des soins dentaires
Philippe Pirnay

Soins de support en cancérologie : accompagnement et hygiène bucco-dentaire pendant tous
les temps thérapeutiques

Sabine Betancourt, Christine Teulières, Nadège Altazin, Delphine Maret, Emmanuelle Vigarios

Le sens du geste

Horizons

L’information de santé dans les médias sociaux : quel impact et quelle fiabilité pour les patients ?
 Inès Meisels, Damien Offner

Journées de l’Association Aquitaine Prothèse : les conférences des assistant(e)s
Fabienne Rossignol, Sandrine Kehres


Éditorial

Être aux côtés des patients

L’une des grandes valeurs ajoutées de notre profession est la prise en charge personnalisée de nos patients. La plupart des cabinets dentaires la met en place de façon naturelle et intuitive grâce aux qualités intrinsèques d’accueil, d’écoute et d’empathie de l’équipe soignante.

Cette prise en charge, difficilement quantifiable au quotidien, prend cependant une valeur déontologique et légale quand il s’agit d’informer un patient sur les choix thérapeutiques proposés, les risques encourus ou les suites et séquelles à envisager. On le comprend aisément pour des actes tels que la chirurgie implantaire, des extractions multiples ou des chirurgies d’exérèse de kystes volumineux, comme nous les décrit le Dr Louis Huault.

Mais ce droit du patient à l’information s’exerce avant tout acte médical ou chirurgical, d’investigation ou de prévention. Comme nous le rappelle le Pr Philippe Pirnay, selon le code de déontologie médicale, « le médecin doit à la personne qu’il examine, qu’il soigne ou qu’il conseille une information loyale, claire et appropriée sur son état, les investigations et les soins qu’il lui propose. Tout au long de la maladie, il tient compte de la personnalité du patient dans ses explications et veille à leur compréhension ».

Ces notions de temps, de suivi et d’identité sont fondamentales. Lorsque la maladie (et particulièrement le cancer) atteint une personne, c’est toute sa vie et celle de ses proches qui sont impactées, bouleversées. De l’annonce de la maladie à la prise en charge par les équipes soignantes, l’information et la confiance doivent être là pour permettre au patient de guérir ou d’accepter les séquelles. Cet accompagnement au cours des différents temps thérapeutiques fait l’objet d’un magnifique article proposé par l’équipe de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse Oncopole. Vous y découvrirez comme moi que les soins de support représentent un soutien précieux pour les patients afin de mieux vivre leur maladie, et que la fonction des assistant(e)s dentaires est omniprésente.

Cette information, cette proximité et cette confiance sont des missions élémentaires pour les professionnels de santé que nous sommes. Leur abandon pour une dentisterie plus consumériste est un des grands dangers de notre siècle. Comme nous le démontrent le Pr Damien Offner et le Dr Inès Meisels, les réseaux sociaux sont aujourd’hui la première source d’information pour nos patients. Même s’ils peuvent représenter une bonne source de partage d’expériences et de conseils, ils sont trop souvent la proie des influenceurs ou des publicités abusives avec les risques sanitaires que l’on peut imaginer. Il faut donc encore et toujours informer nos patients, faire preuve de vigilance, et permettre aux professionnels de santé d’investir les médias sociaux pour équilibrer la balance.

Je vous souhaite une bonne lecture et une belle rentrée aux côtés de vos familles, de vos amis et bien sûr de vos patients !

Julien Brousseaud, Rédacteur en chef

Vous aimerez peut-être aussi…