REALITES CLINIQUES Vol. 30 n° 3 – Septembre 2019 Le projet esthétique

60,00

UGS : REV60119N3 Catégorie :
Feuilleter les premières pages

Description

Le projet esthétique

Éditorial
Jean-Christophe Paris, Olivier Etienne

Le sourire : le beau se confond-il avec l’idéal ?
André-Jean Faucher

Analyse esthétique de la face et du sourire : protocole photographique
Grégory Camaleonte, André-Jean Faucher

L’analyse esthétique informatisée
Stéphanie Ortet, André-Jean Faucher, Jean-Christophe Paris

Les lèvres, un élément du sourire sous-évalué
Christine Muller

e-Lab : un nouveau système d’analyse et de contrôle chromatique
Ali Salehi, Dominiquer Watzki, Djemal Ibraimi, Olivier Etienne

Le Photoshop smile design : outil de communication moderne
Olivier Etienne, Dominique Watzki

Le projet esthétique 3D : la voie du futur
Luc Quarré, Jean-Marc Faudi, Olivier Etienne


Éditorial

L’analyse et le projet au service du succès esthétique

Combien de professions pourraient nous envier les outils et les méthodes aujourd’hui disponibles pour préparer efficacement nos traitements restaurateurs à visée esthétique ? Au fil des années, notre profession s’est rapprochée d’une chaîne de travail bien connue des architectes : une analyse du terrain, une esquisse, un plan détaillé qui évolue vers une modélisation tridimensionnelle puis vers une maquette physique… avant de lancer la construction !
Le chirurgien-dentiste bénéficie désormais de nombreux outils pour suivre cette approche et en faire bénéficier ses patients. En premier lieu, les bases du beau et de l’idéal sont indispensables à appréhender ; puis, l’analyse à proprement parler s’appuie aujourd’hui sur le protocole photographique et son exploitation à l’aide de logiciels.

Cette analyse permet d’évaluer le sourire dans son contexte global et facial, en prenant en compte les rapports dento-labiaux et les rapports intra-dentaires. Il est possible, ensuite, d’y ajouter une analyse de couleur, surtout utile dans les situations unitaires, difficiles. Enfin, l’analyse doit déboucher sur un projet thérapeutique : accessible aujourd’hui en 2D et sous peu, de façon certainement plus routinière, en 3D.

Une fois l’esquisse numérique approuvée en tant que projet, le praticien et le patient pourront juger du résultat grandeur nature et valider la fonction grâce aux maquettes en résine.
Cette approche progressive permet d’entériner avec le patient sa nouvelle image corporelle et fonctionnelle, de construire une relation thérapeutique solide dans ce domaine tellement délicat qu’est l’esthétique du sourire.

Tous ces aspects modernes sont abordés au cours de ce numéro spécial ; nous vous en souhaitons une excellente lecture, et surtout une mise en pratique utile !

Jean-Christophe Paris, Coordinateur scientifique

Olivier Etienne, Rédacteur en chef