STRATEGIE PROTHETIQUE Vol. 20 n°4 Septembre – Octobre 2020

35,00

UGS : REV80120N4 Catégorie : Année : 2020Volume : 20Numéro : 4Nombre de pages : 84
Feuilleter les premières pages
Les commandes sont traitées dans un délai maximal d’une semaine. Et vous accédez dès l'achat à la version numérique.

Description

Numéro sous presse. Disponible début octobre. Disponible dès maintenant en version numérique.

Éditorial

Quand parodontologie et prothèse s’associent

Adrian Brun

Tribune

Prothèse et parodontologie, les meilleurs ennemis ?

Catherine Petit

 MISE AU POINT

Traitement prothétique et parodontite : les bons réflexes

Léa Bontemps, Manuel Hautefaye, Imane Maniani, Claudine Wulfman
Quelles sont les difficultés rencontrées au cours de la réhabilitation prothétique d’un patient au parodonte réduit ?
À quel moment établir le plan de traitement définitif ?
Quels critères cliniques et radiologiques permettent d’évaluer le pronostic d’une dent au sein d’une réhabilitation prothétique ?

ZOOM

Le contrôle de plaque face aux restaurations prothétiques

Matthias RZEZNIK, Sébastien JUNGO
Peut-on motiver tous les patients à une bonne hygiène orale ?
Comment assurer un contrôle de plaque adéquat face à des restaurations prothétiques ?
Comment s’adapter individuellement à chaque patient ?

Protocole

Réhabilitation prothétique et aménagement des tissus mous

Charles ANGIONI, Floriane LE FLOCH, Bythia LEVY
Quels rôles jouent les tissus mous autour des prothèses ?
Comment les prendre en compte lors de la conception et de la réalisation d’une prothèse ?
Quand les renforcer ?

MISE AU POINT

La parodontologie au service de l’esthétique en prothèse fixée

Fadel BELLAKHDAR, Yohann FLOTTES, Justine SCHROEDER, Sabrina ALI-TURKI, Romain ROYER, Aurélia WASONG
Comment le parodonte s’intègre-t-il dans l’appréciation esthétique ?
Comment éviter et traiter les complications d’ordre esthétique ?
Comment pérenniser ce retour à l’esthétique ?

ZOOM

L’allongement de couronne clinique en secteur antérieur : intérêt des outils numériques

Ismaël MAMMAR, Kadiatou SY, Claude LEFèVRE, Kevimy AGOSSA

Quelles sont les indications de l’allongement de couronne clinique en secteur antérieur ?
Comment élaborer et utiliser un guide chirurgical pour l’allongement coronaire ?
Quel est le bénéfice de l’allongement coronaire guidé ?

MISE AU POINT

Échecs implantaires en prothèse fixée : les facteurs prothétiques

Alexandre AZOULAY, Elena LUQUE, Marie BROUX, Caroline BATAILLE
Quelle connectique implantaire est la plus favorable ?
Le design prothétique influence-t-il le succès implantaire ?
Existe-t-il des réglages occlusaux spécifiques en prothèse sur implant ?

CAS CLINIQUE

Prothèse maxillo-faciale : maîtriser les règles pour mieux les adapter

Nicolas Lemonier
Comment réhabiliter les patients ayant été traités pour un cancer du voile du palais ?
Quelles sont les conséquences de la chirurgie d’exérèse ?
Quelles sont les conséquences de la radiothérapie ?


Edito

Quand parodontologie et prothèse s’associent

Chères lectrices, chers lecteurs,

Il est tout à fait naturel de s’intéresser au parodonte quand se pose la question d’une réhabilitation prothétique, que le patient présente une maladie parodontale ou qu’il en soit indemne. Si ces deux disciplines sont la base du succès thérapeutique quand elles s’associent, considérer l’une sans s’intéresser à l’autre conduit tôt ou tard à l’échec. C’est ainsi un sujet qui concerne notre pratique quotidienne que Stratégie prothétique m’a proposé d’aborder dans cette édition qui lui est dédiée, et je les en remercie. Ce numéro a en conséquence été construit comme une suite logique. L’ensemble est pensé avec le désir de répondre à vos problématiques et de vous aider dans votre prise de décision clinique.
Catherine Petit m’a fait le plaisir d’accepter d’ouvrir cette édition par une tribune engagée exposant l’affinité naturelle qui relie la parodontologie et la prothèse. Léa Bontemps, Manuel Hautefaye, Imane Maniani et Claudine Wulfman relèvent le défi visant à présenter les bases du traitement prothétique en situation de parodontite. Matthias Rzeznik et Sébastien Jungo partagent leur vision de la prophylaxie orale qu’ils lient à l’éducation thérapeutique et se penchent sur les spécificités des constructions prothétiques. Charles Angioni, Floriane Le Floch et Bythia Levy, enfin, discutent de l’aménagement des tissus mous autour des dents et des implants.

Dans la suite du numéro, Fadel Bellakhdar, Yohann Flottes, Justine Schroeder, Sabrina Ali-Turki,
Romain Royer et Aurélia Wasong traitent de l’esthétique, qu’ils abordent sur un ton philo­sophique en balance avec la réalité clinique. Ismaël Mammar, Kadiatou Sy, Claude Lefèvre et Kevimy Agossa débattent ensuite de l’apport du numérique dans l’allongement de couronne clinique antérieur. Alexandre Azoulay, Elena Luque, Marie Broux et Caroline Bataille, pour leur part, abordent la difficile question du facteur prothétique dans l’échec implantaire.
Enfin, Nicolas Lemonier fait l’exposé d’un très intéressant cas clinique d’une réhabilitation prothétique où le parodonte vient à se transformer, et aborde ainsi la prothèse maxillo-faciale.

Si j’ai souhaité citer le nom de toutes celles et ceux qui ont porté ces écrits, c’est parce qu’il est important à mes yeux de souligner la qualité du travail collaboratif qui, s’il n’est pas toujours facile, a permis d’enrichir pleinement ces articles. Cette édition a réuni des amis, collègues et étudiants constituant une partie de la belle équipe du service de médecine bucco-dentaire de l’Hôpital Henri Mondor (dirigé par le Pr P. Pirnay) et de l’UFR d’odontologie-Montrouge de l’université de Paris (dirigé par le Pr L. Maman), où j’ai le plaisir d’évoluer. Elle a également été l’occasion d’y associer des amis et collègues des universités de Strasbourg et de Lille. Je les en remercie.

Pour conclure ce préambule, il me reste à vous souhaiter à toutes et tous une belle lecture !

Adrian Brun
Maître de Conférences associé,
Praticien hospitalier contractuel,
Coordinateur du numéro