Les CDF demandent la fermeture de l’ESEM (ex-CLESI)

  • Publié le .
Information dentaire

Dans un courrier du 24 octobre, Thierry Soulié, le président des CDF demande à la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidale de « faire respecter la loi » en fermant L’Ecole supérieure d’études médicales (ESEM) anciennement CLESI (ex-Pessoa).

Selon le syndicat, cette école qui promet « de suivre une formation d’odontologie accessible sur dossier » en s’affranchissant donc du concours de PACES (Première année commune aux études de santé) a accueilli des étudiants en odontologie à la rentrée de septembre. Les élèves sont appelés à suivre les deux premières années du cursus en France avant de poursuivre leur études à l’Université Fernando Pessoa au Portugal.

Trouble illicite
Or, la Cour de cassation en décembre 2017 a définitivement mis fin aux activités de cette école. Dans un arrêt du 6 décembre 2017 celle-ci confirme la décision de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence qui, le 27 septembre 2016, avait ordonné à l’association CLESI de cesser de dispenser des cours d’odontologie dans ses établissements de Toulon et de Béziers, estimant qu’il y avait bien eu « violation des prescriptions en matière d’ouverture des établissements d’enseignement supérieur privés » et « trouble illicite résultant de la méconnaissance des dispositions législatives et réglementaires relatives à l’organisation de la formation de chirurgien-dentiste, portant nécessairement un préjudice à l’intérêt collectif de cette profession ».

En plus de ces condamnations, rappelle le syndicat, l’activité de cette école contrevient à la directive européenne 2005/36/CE exigeant que les cinq années de formation en odontologie soient « effectuées dans une université, dans un établissement d’enseignement supérieur d’un niveau reconnu comme équivalent ou sous la surveillance d’une université ».

Thierry Soulié demande donc « tout simplement » à la ministre « de faire respecter la loi et que cet établissement soit fermé, donnant enfin un sens, dans ce domaine, à l’État de droit. »

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

L’UNAPL défend la retraite des libéraux

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) salue la réélection d’Emmanuel Macron. Elle demande au Président « de poursuivre la modernisation du secteur libéral »...
Vie de la profession

L’Académie tient séance au Val-de-Grâce

C’est le 22 mars dernier qu’a été donné le coup d’envoi de la nouvelle année académique, lors de la séance officielle...
Vie de la profession

Renforcement des communautés professionnelles

L’avenant n° 2 à l’Accord conventionnel interprofessionnel (ACI) sur le déploiement des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) a été publié au...
Vie de la profession

Inauguration de l’espace « François Duret » à la Faculté de Montpellier

Le 1er avril 2022 s’est tenue l’inauguration de l’espace interactif digital « HUB Numérique » qui sera en place dès la rentrée prochaine...
Vie de la profession

Prix de thèse ADF/Denstply-Sirona : à vous de jouer !

Si vous avez soutenu votre thèse d’exercice en 2020 ou 2021, l’ADF et Denstply-Sirona vous offrent la possibilité de présenter et...
Vie de la profession

Nouveau binôme à la tête de l’ADF

Réuni le 8 avril à Paris, le conseil d’administration de l’Association dentaire française a renouvelé ses instances statutaires. Cinq nouveaux membres ont...