COVID 19 : les praticiens exposés ont droit à des indemnités journalières

  • Publié le .

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

De manière dérogatoire, les professionnels de santé libéraux exposés personnellement au coronavirus, s’ils sont amenés à interrompre leur activité professionnelle, se verront prendre en charge leurs indemnités journalières à hauteur de 112 euros par jour, indique l’assurance maladie le 6 mars.

Trois cas de figure sont envisagés :

  • Le praticien bénéficie d’un arrêt de travail parce qu’atteint par le coronavirus. Les IJ sont prises en charge pendant la durée de l’arrêt de travail avec application d’un délai de carence de 3 jours ;
  • Le praticien doit respecter une période d’isolement (ayant été en contact rapproché avec une personne diagnostiquée positive en coronavirus). La prise en charge des IJ se fait sans délai de carence ;
  • Le praticien doit rester à domicile pour garder son(ses) enfants concerné(s) par une période d’isolement (cas des enfants scolarisés dans un établissement fermé ou des enfants domiciliés dans une zone identifiée comme zone de propagation du virus mais scolarisés en dehors). La prise en charge des IJ se fait sans délai de carence.

Si vous êtes dans l’un de ces trois cas vous devez appeler le 0811 707 133. Un téléconseiller du service médical de l’assurance maladie vérifiera avec vous la situation de prise en charge, la durée de l’interruption d’activité et les conditions de prise en charge.

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire