La CNAM pourrait verser des aides fin avril ou début mai

  • Publié le .

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

La fréquentation des cabinets dentaires s’est littéralement effondrée depuis le début de l’épidémie : – 95 % selon les chiffres de Doctolib publiés le 16 avril. Logique puisqu’ils sont fermés. Le nombre de consultations chez les médecins généralistes a lui chuté de 44 % et de 71 % chez les médecins spécialistes.

Des chiffres identiques ont été donnés par Nicolas Revel, le directeur de la CNAM, lors de son audition devant la commission des Affaires sociales du Sénat le 15 avril. Il a précisé par ailleurs que le dispositif de soutien financier en cours de négociation avec les syndicats ne serait pas « un maintien du chiffre d’affaires mais bien un accompagnement de la perte d’activité » qui viendra couvrir les charges comme les loyers, les emprunts ou les charges sociales et fiscales.

Un premier versement, dont on ne connaît pas le montant, pourrait avoir lieu « fin avril ou début mai » couvrant la période des six premières semaines de confinement et donc de fermeture des cabinets. « Il y a maintenant un véritable enjeu à ce que la continuité des soins puisse être retrouvée », a souligné le patron de l’assurance maladie.

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire