Déconfinement : « la précipitation n’est pas de mise » préviennent syndicats, Ordre et ADF

  • Publié le .

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

« L’annonce d’un début progressif du déconfinement à partir du 11 mai a redonné espoir à l’ensemble des praticiens (…) mais la précipitation n’est pas de mise car la sortie de crise ne sera possible que si les conditions sanitaires sont assurées pour les patients, pour eux-mêmes et les personnels des cabinets dentaires. La reprise d’activité s’annonce pour notre profession comme un défi de grande ampleur qui impose le respect de mesures de protections rigoureuses », écrivent l’Ordre, l’ADF et les trois syndicats dentaires (FSDL, Les CDF, et l’Union Dentaire) dans un communiqué commun le 15 avril.

Tous se sont réunis pour tenter d’établir une sortie de crise « acceptable par l’ensemble des praticiens ».

Trois points essentiels ont été discutés :

👉 La diffusion à tous les praticiens d’un guide de bonnes pratiques, en cours d’élaboration, pour gérer la prise en charge des patients ;

👉 La mise à disposition « pour tous » d’un matériel de protection adapté ;

👉 La prise en compte de la logistique, « défi majeur pour les industriels ».

Aucun calendrier de reprise n’est pour le moment défini. D’autres réunions sont prévues.

Le communiqué : cp-commun-sortie-de-crise-def

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire