Serge Fournier : « Il faut cesser toute activité non urgente et de confort. Mais on ne peut pas abandonner nos patients »

  • Publié le .

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

Serge Fournier, le président du conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes a pris la parole ce lundi dans une vidéo (ci-dessous).

– L’ordre rétière son message : sans masque FFP2, il n’est pas raisonnable de s’exposer. Il faut donc cesser toute activité non urgente et de confort. Serge Fournier demande, en revanche, aux praticiens de rester dans les cabinets pour assurer les urgences et ainsi réguler le flux des urgences hospitalières. « On ne peut pas abandonner nos patients », dit-il.

– L’ordre national, avec les ordres départementaux et les ARS, prépare un maillage territorial suffisant pour soulager les urgences hospitalières en cas de fermetures contraintes des cabinets de ville ;

– Il demande au ministre de la Santé « une réponse forte et rapide » notamment pour la fourniture de masques FFP2 ;

– Il demande aux praticiens de préter concours au dispositif de lutte contre le coronavirus (en s’engageant dans la réserve sanitaire par exemple) ;

– Il demande, enfin, aux associations et syndicats de traiter le volet économique de la crise pour préparer la profession à la reprise d’activité.

 

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire