« Il y a urgence à faire revenir les chirurgiens-dentistes dans leurs cabinets », selon Les CDF

  • Publié le .

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

L’organisation actuelle de la profession, cabinets fermés et urgences assurées, « a entraîné un « silence » relatif qui masque une réalité : un besoin urgent de soins, quelle que soit leur nature : conservatrice, chirurgicale, prothétique, orthodontique…, remarquent Les CDF le 17 avril. Il y a donc urgence à faire revenir les chirurgiens-dentistes dans leurs cabinets ».

Le syndicat indique qu’il a saisi d’une part le ministre de la Santé, pour qu’il s’assure que « les chirurgiens-dentistes puissent eux-aussi bénéficier des protections nécessaires » (EPI,tests de dépistages,..) et d’autre part, le directeur de l’assurance maladie pour une adaptation temporaire de la convention dentaire.
Objectifs des CDF :
– la création d’un forfait « plateau technique » par acte (sans montant précisé) ;
– une participation des assurances maladies complémentaires à « l’effort collectif » ;
– la mise en place rapide de la téléconsultation dentaire pour « prioriser les actes ».

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire