COVID 19 : vers un « état de catastrophe sanitaire » pour l’économie ?

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°10 - 11 mars 2020

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire
Information dentaire

Si à l’avenir certains cabinets dentaires subissaient une forte baisse d’activité faute de patients ou de personnel, ou s’ils étaient contraints de fermer parce qu’en zone confinée, qui viendrait combler la perte d’exploitation ?

Si le gouvernement a annoncé quelques mesures pour les entreprises en difficulté (étalement des charges sociales et fiscales notamment), rien n’est prévu pour les libéraux. Et les assurances ne couvrent pas ce risque (épidémie). L’idée serait donc de les y contraindre en instituant un « état de catastrophe sanitaire » au niveau économique à l’instar du système en vigueur pour les catastrophes naturelles.

C’est ce que propose le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CGPME), François Asselin. « Si jamais ça perdure, explique-t-il au micro de France-Info le 2 mars, nous allons nous retrouver économiquement dans une situation similaire. Lorsque vous avez zéro chiffre d’affaires, comment faites-vous ? Votre entreprise s’effondre. » Il propose que les assurances élargissent leur couverture. « Comme on mutualise le risque de catastrophe naturelle, peut-être pourrions-nous, sur le secteur marchand, mutualiser le risque d’épidémie ? »

Retrouvez la vidéo sur notre page Facebook :
https://www.facebook.com/informationdentaire/

Cet article fait partie du dossier : Covid-19

  • Sous l'égide de L'information Dentaire

Commentaires

Laisser un commentaire